17.8 C
Paris
jeudi, mai 26, 2022
spot_img

Des shérifs débarquent au domicile de Will Smith 

Des shérifs de Los Angeles ont été vus mardi au domicile de Will Smith, deux jours après que l’acteur a giflé Chris Rock sur la scène des Oscars. Des officiers ont été aperçus en train de franchir les portes du manoir des Smith à Calabasas dans une voiture de patrouille à 14 h 40, a rapporté le média Splash News qui a pris des photos du véhicule de police.

L’adjointe Lizette Salcon, porte-parole du département du shérif du comté de Los Angeles, a déclaré au média américain Page Six que la police est arrivée après que quelqu’un a signalé la présence d’un drone dans le quartier, mais elle n’a pas confirmé si c’était les Smith qui avaient déposé la plainte, ou un autre voisin proche.

« Nous avons juste envoyé cette unité là-bas pour essayer de localiser le drone et voir s’il y avait un paparazzi ou ce qui se passait« , a dit Salcon, « mais quand les adjoints sont arrivés, ils n’ont pas pu localiser le drone. Il avait déjà quitté la zone.« 

L’arrivée de la police chez l’acteur a lieu deux jours après la « gifle » des Oscars. Pour rappel, c’est une plaisanterie de Chris Rock sur le crâne rasé de Jada Pinkett Smith, atteinte d’alopécie – une maladie provoquant une importante chute de cheveux, dont elle a révélé souffrir voici quelques années – qui avait déclenché l’esclandre. Will Smith était soudainement monté sur scène et avait giflé Chris Rock sous l’oeil médusé des célébrités et des téléspectateurs. L’acteur de 53 ans lui avait hurlé: « Laisse le nom de ma femme hors de ta putain de bouche! » une fois de retour à son fauteuil.

Alors que Chris Rock, 57 ans, a décidé de ne pas porter plainte, beaucoup se sont demandés si l’acteur de « King Richard », 53 ans, aurait des conséquences juridiques pour avoir attaqué physiquement le comédien pour une blague de G.I. Jane visant la femme de Will, l’actrice Jada Pinkett Smith – qui souffre d’alopécie, une maladie qui provoque la perte des cheveux.

Will Smith s’est excusé auprès de l’humoriste via Instagram lundi soir: « Les blagues à mes dépens font partie du travail, mais une blague sur l’état de santé de Jada était trop dure à supporter pour moi et j’ai réagi émotionnellement (…) « Je voudrais publiquement te demander pardon, Chris. Ce que j’ai fait était déplacé et j’ai eu tort (…) Mon comportement la nuit dernière aux Oscars était inacceptable et inexcusable. Les blagues à mes dépens font partie du boulot, mais une blague sur le problème de santé de Jada était trop pour moi et j’ai réagi de manière émotionnelle« , a-t-il expliqué, rejetant explicitement « toute violence ».

Jada Pinkett Smith s’est exprimée mardi sur Instagram pour la première fois depuis que son époux, Will Smith, a giflé l’humoriste Chris Rock sur la scène des Oscars, laissant un message des plus cryptiques pour ses abonnés.

« C’est une saison pour la guérison et je suis là pour ça« , a-t-elle écrit pour tout message sur Instagram.

L’Académie des Oscars avait peu auparavant annoncé l’ouverture d’une enquête interne sur cet incident, soulignant qu’elle condamnait « les actions de M. Smith lors du show de la nuit dernière« . L’Académie des arts et des sciences du cinéma (Academy of Motion Picture Arts and Sciences) prendra « les mesures appropriées à l’encontre de M. Smith« , l’acteur ayant giflé le comédien et présentateur Chris Rock au visage lors de la cérémonie des Oscars, a-t-elle annoncé dans une lettre adressée à ses membres et relayée par le magazine Variety.


Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,331SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles