20.3 C
Paris
jeudi, mai 26, 2022
spot_img

« Vitesse, bravoure, créativité. L’histoire de l’automobile au féminin », sur Arte.tv : des femmes dans la course du XXe siècle

Bertha Benz, Eliska Junkova, Sophie Opel… Dès l’invention de la voiture, elles prennent l’histoire en marche, sur les circuits comme dans les usines. Un documentaire rend hommage à ces pionnières.

En cette année 1899, Wilhelmine Ehrhardt (1866-1945) fait sensation. Comédienne et épouse du directeur de l’usine d’Eisenach (Thuringe), en Allemagne, elle accueille les visiteurs de la première foire d’exposition de voitures à moteur Wartburg. Mais Wilhelmine ne se contente pas d’un rôle d’hôtesse. C’est elle qui prend le volant des véhicules pour effectuer des tours d’essai avec les clients potentiels. Elle montre également comment régler l’allumage en fonction de l’accélérateur ou comment se servir de l’embrayage. Un célèbre journal automobile viennois ne tarit pas d’éloges devant cette femme capable de conduire « avec tant de grâce » ces drôles de véhicules. Deux ans plus tard, Wilhelmine Ehrhardt participera à sa première course automobile.

Le XXe siècle n’est pas encore entamé que quelques femmes sortant de l’ordinaire se font déjà remarquer dans ce nouvel univers automobile. Grâce à d’inédites archives filmées d’époque, ce documentaire leur rend hommage.

Bricoleuse de génie, Bertha Benz (1849-1944) effectue, en 1888, un voyage de 106 kilomètres en compagnie de ses deux fils au volant de la Benz Patent Motorwagen inventée par son mari, Carl Benz.

Louise Sarazin (1847-1916) reprend les affaires de son mari décédé, ancien agent en France de Gottlieb Daimler, l’un des inventeurs du moteur à explosion. Négociant habilement les brevets, elle rend possible la percée des moteurs Daimler. L’énergique Sophie Opel (1840-1913), épouse d’Adam Opel, se lance dès 1899 dans la production automobile, alors qu’Anne de Rochechouart de Mortemart (1847-1933) deviendra, en 1898, la première femme à obtenir son permis de conduire.

Pilotes, aventurières, inventrices

D’autres portraits confirment le rôle important pris, jusqu’à la seconde guerre mondiale, par des femmes de caractère dans le milieu très masculin de l’automobile. Maîtrisant les lourdes voitures de l’époque, adorant la vitesse, remportant des courses mixtes, elles sont nombreuses à faire la « une » des actualités.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,331SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles