Logo Le temps des banlieues

Raphaël Tronché répond à Tony Yoka : « si j’ai ce que je veux, je le boxe »

PARTAGER 

Depuis quelques années, un potentiel combat entre Raphaël Tronché et Tony Yoka paraît très difficile à organiser. Le premier d’entre eux a pris la parole pour expliquer la situation.

Beaucoup de tensions entre les deux athlètes

Le mois dernier, nous recevions Tony Yoka dans notre format La vraie interview. Durant l’entretien, il s’était montré catégorique quant à son adversaire, en affirmant : « Il a boxé un mec, un Argentin qui était classé, je crois, 320e mondial et au premier round il se fait sonner (rires). Au premier round, le con, il se fait sonner. Il est nul. C’est comme si tu me dis qu’il y a l’équipe du FC Chamonix qui dit au PSG : « on va vous battre ».«

Cette fois-ci, c’est Raphaël Tronché qui s’exprime à propos de ce combat. « Pour moi c’est simple ! On fait une co organisation, c’est simple » a t-il déclaré, avant de revenir sur le contrat liant Yoka à Canal+ : « Ils ont signer un mec comme ça pour rien, il a été suspendu un an, après il n’a pas boxé pendant un an à cause du COVID… C’est une perte nette ce gars-là ». Il finira en annonçant : « moi, si j’ai ce que je veux, je le boxe ! »

Pas sûr que cette sortie apaisera les tensions entre les deux, mais peut-être qu’elle aidera à trouver une solution pour que le combat puisse avoir lieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *