Logo Le temps des banlieues
, , , ,

« L’hôtel du temps » a attiré peu de téléspectateurs, mais les curieux étaient conquis

Thierry Ardisson vient de lancer son émission qui « redonne vie » à des personnalités décédées. Un concept intriguant qui a conquis des curieux, mais peu nombreux.

TÉLÉVISION – Ce lundi 2 mai sur France 3, Thierry Ardisson présentait le premier épisode d’Hôtel du temps, une émission au concept pour le moins particulier: interviewer des personnalités… décédées. Comment ? Grâce au “Face Engine”, plus connu sous le nom de “deepfake”, permettant de récréer un visage à partir d’un grand nombre d’archives. 

Pour marquer son lancement, le présentateur a ramené à la vie une icône du cinéma et de la musique: Dalida, interprétée par la comédienne Julie Chevallier dont le visage a été transformé numériquement. Sa voix a également été arrangée pour rendre l’interview encore plus crédible.

Malgré un concept intriguant, les chiffres d’audience sont plutôt décevants: seuls 1,40 million de curieux se sont postés devant leur téléviseur, selon les données publiées ce mardi par Mediamétrie.

En revanche, parmi ces téléspectateurs, beaucoup ont été conquis par ce nouveau projet. Pendant la diffusion, les réactions enthousiastes ont fusé. “Un programme qui sort de l’ordinaire mais dont les effets sont bluffant!”, peut-on notamment lire sur Twitter.https://platform.twitter.com/embed/Tweet.html?dnt=true&embedId=twitter-widget-0&features=eyJ0ZndfZXhwZXJpbWVudHNfY29va2llX2V4cGlyYXRpb24iOnsiYnVja2V0IjoxMjA5NjAwLCJ2ZXJzaW9uIjpudWxsfSwidGZ3X3NwYWNlX2NhcmQiOnsiYnVja2V0Ijoib2ZmIiwidmVyc2lvbiI6bnVsbH19&frame=false&hideCard=false&hideThread=false&id=1521208030297219072&lang=fr&origin=https%3A%2F%2Fwww.huffingtonpost.fr%2Fentry%2Flhotel-du-temps-a-attire-peu-de-telespectateurs-mais-les-curieux-etaient-conquis_fr_6270d74be4b01131b1265c7b&sessionId=983a5664b32b6801844b131359b045ed0a1a083e&siteScreenName=LeHuffPost&theme=light&widgetsVersion=c8fe9736dd6fb%3A1649830956492&width=550pxhttps://platform.twitter.com/embed/Tweet.html?dnt=true&embedId=twitter-widget-1&features=eyJ0ZndfZXhwZXJpbWVudHNfY29va2llX2V4cGlyYXRpb24iOnsiYnVja2V0IjoxMjA5NjAwLCJ2ZXJzaW9uIjpudWxsfSwidGZ3X3NwYWNlX2NhcmQiOnsiYnVja2V0Ijoib2ZmIiwidmVyc2lvbiI6bnVsbH19&frame=false&hideCard=false&hideThread=false&id=1521234272354541573&lang=fr&origin=https%3A%2F%2Fwww.huffingtonpost.fr%2Fentry%2Flhotel-du-temps-a-attire-peu-de-telespectateurs-mais-les-curieux-etaient-conquis_fr_6270d74be4b01131b1265c7b&sessionId=983a5664b32b6801844b131359b045ed0a1a083e&siteScreenName=LeHuffPost&theme=light&widgetsVersion=c8fe9736dd6fb%3A1649830956492&width=550pxhttps://platform.twitter.com/embed/Tweet.html?dnt=true&embedId=twitter-widget-2&features=eyJ0ZndfZXhwZXJpbWVudHNfY29va2llX2V4cGlyYXRpb24iOnsiYnVja2V0IjoxMjA5NjAwLCJ2ZXJzaW9uIjpudWxsfSwidGZ3X3NwYWNlX2NhcmQiOnsiYnVja2V0Ijoib2ZmIiwidmVyc2lvbiI6bnVsbH19&frame=false&hideCard=false&hideThread=false&id=1521216345588879362&lang=fr&origin=https%3A%2F%2Fwww.huffingtonpost.fr%2Fentry%2Flhotel-du-temps-a-attire-peu-de-telespectateurs-mais-les-curieux-etaient-conquis_fr_6270d74be4b01131b1265c7b&sessionId=983a5664b32b6801844b131359b045ed0a1a083e&siteScreenName=LeHuffPost&theme=light&widgetsVersion=c8fe9736dd6fb%3A1649830956492&width=550px

Et pour cause, France 3 a mis le paquet sur les effets techniques. Ils ont été créés par la société française Mac Guff, à l’origine du tout premier Moi, Moche et Méchant, film pour lequel Gad Elmaleh a prêté sa voix en 2010. À partir de milliers de photos et vidéos d’archives collectées pour l’occasion, Mac Guff est parvenu à récréer une “fausse” Dalida parfaitement clonée. Le résultat en est même troublant.

En revanche, bien sûr, la production a récupéré des propos authentiques et issus d’interviews que Dalida a accordées de son vivant. Ses héritiers, notamment son frère Orlando, ont également été informés et ont validé le rendu final de l’épisode. 

Reste à savoir si les retours positifs suite à ce premier entretien feront monter les audiences des prochains, ou si la curiosité procurée par la découverte de l’émission s’essoufflera au fil des semaines. Après Dalida, ce sont notamment Jean Gabin, Lady Diana ou encore François Mitterrand qui sont annoncés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *