24.4 C
Paris
dimanche, août 14, 2022
spot_img

Yvelines : 129 kg de cannabis cachés dans le garage

Un homme et une femme, âgés de 34 et 24 ans, ont été écroués. Ils sont soupçonnés d’être des semi-grossistes qui alimentaient le nord des Yvelines. 

129 kg de cannabis ont été découverts par les policiers de Mantes-la-Jolie (Illustration). AFP/PHILIPPE HUGUEN
129 kg de cannabis ont été découverts par les policiers de Mantes-la-Jolie (Illustration). AFP/PHILIPPE HUGUEN

3

Par Julien Constant 

Le 5 juillet 2022 à 10h38

Vingt-quatre heures après la découverte de 129 kg de résine de cannabis, un homme et une femme, âgés de 34 et 24 ans, ont été mis en examen, jeudi à Versailles (Yvelines), avant d’être écroués pour trafic de stupéfiants. Le trentenaire est soupçonné d’être un semi-grossiste qui alimentait le nord des Yvelines.

Début mai, les enquêteurs de la sûreté urbaine reçoivent un renseignement concernant un électricien qui alimenterait le trafic de drogue local. Pour mener leurs investigations, les policiers disposent d’un numéro de plaque d’immatriculation. Les fonctionnaires identifient leur suspect.

Ce jeune homme, connu des services de police, est placé sous surveillance durant plusieurs semaines. Les policiers découvrent que la drogue est stockée dans un box situé rue Jean-Moulin et dans un autre garage de Mantes-la-Ville. Ils voient apparaître une jeune femme dans l’entourage du dealer qui semble participer à ses activités. Ils apprennent qu’une livraison vient d’être réalisée et décident de passer à l’action.

Elle dormait dans un box rempli de cannabis

Mercredi vers 13h55, les fonctionnaires du groupe stups mènent des perquisitions dans les boxes et mettent la main sur 108 kg de résine de cannabis, 21 kg d’herbe, 22 000 euros en espèces et 16 g de poudre blanche. Ils arrêtent une jeune femme qui vit dans le local de Mantes-la-Jolie et le trafiquant à son domicile. La suspecte soutient qu’elle n’est pas impliquée dans le trafic. Le trentenaire reconnaît qu’il vend de la drogue et soutient que cette femme qui dormait avec le cannabis ne serait pas impliquée dans ses affaires.

Newsletter L’essentiel du 78

Un tour de l’actualité des Yvelines et de l’IDFS’inscrire à la newsletter

Toutes les newsletters

Le cannabis est produit au Maroc et il est négocié en Espagne avant d’être acheminé en région parisienne par les importateurs. Il est livré à des semi-grossistes qui alimentent les points de deal et les call-centers de la drogue qui livrent désormais les consommateurs directement à domicile après une commande par SMS. En 2021, policiers, gendarmes et douaniers ont saisi 72,4 tonnes de résine et 39,5 tonnes d’herbe. La région parisienne compte environ 600 000 consommateurs réguliers de cannabis.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,434SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles