Logo Le temps des banlieues
, ,

Dadju : le chanteur balance sur son salaire « Je gagne pas mal d’argent 

Alors qu’il connaît une carrière florissante depuis quelques années, à l’instar de son frère Gims, Dadju a fait quelques révélations sur son train de vie. Et il n’est pas à plaindre. Découvrez-en plus dans cet article. 

C’est en 2012 que Dadju se fait connaître du grand public, avec Abou Tall. Ils font connaissance au sein du label Wati B et décident de fonder le duo The Shin Sekaï. Leur premier titre, Moi d’abord, sorti sur Internet, est plutôt bien accueilli mais ce n’est qu’en 2013 que les deux artistes accéderont à la notoriété, grâce au morceau Rêver, issu de leur compilation The Shin Sekaï I.

Trois ans plus tard, et après avoir été élu Meilleur groupe de l’année en 2014 aux Trace Awards, The Shin Sekaï présente son premier album, Indéfini. Il s’agira de leur dernière collaboration puisque Dadju et Abou Tall annoncent peu après qu’ils mettent leur carrière en pause pour se concentrer sur leurs projets personnels.

Un artiste reconnu

À l’instar de son frère aîné Gims, depuis qu’il s’est lancé en solo, Dadju a connu un succès fulgurant. Ses titres Reine, qui a été disque de diamant, Bob Marley ou encore Mon Soleil ont été des tubes qui ont ravi ses nombreux fans. Très proches de ces derniers, Dadju leur a réservé une session questions/réponses sur Instagram ce jeudi 14 juillet. Et il n’a pas été avare de confidences.

Dadju
Dadju @ Getty Images

À un internaute qui lui demandait sans détour : « Tu gagnes combien ? », le jeune homme de 31 ans a bien voulu répondre, sans toutefois rentrer dans les détails :

Franchement, on ne m’a jamais posé la question, je pense que ce sont des questions qui ne se posent pas mais… Beaucoup. Je gagne pas mal d’argent, ça va. Oui, ça va.

Cependant, Dadju n’a pas toujours connu l’opulence. Au cours d’un entretien diffusé dans 50′ Inside en début d’année, il déclarait avoir connu des moments difficiles durant sa jeunesse, lui qui a grandi avec treize frères et sœurs dans une famille de musiciens :

Il y a eu un passage de ma vie qui a été assez difficile avec ma mère, mes frères. On vivait dehors pendant assez longtemps, pendant un an et quelques, je crois. Avec tout ce que j’ai aujourd’hui, je regarde derrière et je vois ça.

Un papa responsable

En janvier 2017, Dadju s’est marié et est devenu la même année le papa d’une petite fille prénommée Maamou. Et alors qu’il s’apprête à connaître les joies de la paternité pour la troisième fois, le chanteur a avoué que son nouveau rôle de père lui avait mis une sacrée claque. Notamment car cela lui avait rappelé cette pénible période où il vivait dans la précarité :

Jusqu’à aujourd’hui, pour moi, c’est un traumatisme. Je n’ai pas de honte à dire ça, je suis traumatisé de ça. Et plus les années passent, plus l’argent monte, plus j’ai peur.

Déclarait-il lors de son passage dans En Aparté. Et d’ajouter :

J’ai atteint le pic de cette crainte quand ma femme m’a appris qu’elle était enceinte. C’est à ce moment-là que j’ai atteint le pic, je me suis dit : « Oh p**ain, c’est Dadju qui s’est marié et qui va avoir un enfant, je ne peux plus disparaître. Si je ne suis pas là, je retire le père de quelqu’un ».

Quoi qu’il en dise, Dadju peut être fier de son parcours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *