Logo Le temps des banlieues

« Violation totale » et « méthodes abusives » : Shakira est furieuse et le fait savoir

OLIVIER BORDE

mer. 27 juillet 2022 à 6:40 PM

Shakira passe un été pour le moins mouvementé. Après avoir annoncé se séparer de Gérard Piqué après plus de 12 ans d’amour, la chanteuse avait rendez-vous avec la justice. Accusée de fraude fiscale en Espagne, la Colombienne a refusé l’accord proposé ce mercredi 27 juillet. Décidée à aller jusqu’au procès, Shakira a une nouvelle fois clamé son innocence. Selon ses avocats, la possibilité de parvenir à un accord reste toutefois ouverte jusqu’à l’ouverture du procès devant un tribunal de Barcelone. « Absolument certaine de son innocence (…) Shakira n’accepte pas d’accord » avec le parquet « et décide de poursuivre » la procédure jusqu’au procès, ont indiqué ses conseils dans un communiqué, en affirmant que la chanteuse est « confiante dans le fait que la justice lui donnera raison ». Et la star est remontée.

Dans ce communiqué, Shakira a dénoncé une « violation totale de ses droits » et des « méthodes abusives » de la part du parquet qui, selon elle, « s’obstine à réclamer l’argent récolté pendant [s]es tournées internationales et The Voice » durant une période où elle n’était « pas encore résidente en Espagne »La chanteuse a révélé avoir versé 17,2 millions d’euros au fisc et ne plus avoir « aucune dette à l’égard du Trésor public depuis de nombreuses années ». Shakira est poursuivie en justice pour six délits de fraude fiscale, passibles d’une peine de prison ferme. « Shakira Isabel Mebarak Ripoll aurait cessé de payer des impôts en Espagne (…)

Lire la suite sur Closermag.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *