Logo Le temps des banlieues

La clé de leur cellule vendue par un gardien de prison, des détenues vivent une « nuit de terreur »

Plusieurs femmes détenues dans une prison américaine ont été violées durant une « nuit de terreur » dans leur cellule, dont la clé avait été préalablement vendue par l’un des gardiens de la prison.

Une histoire absolument terrifiante et invraisemblable s’est déroulée le 23 octobre 2021 dans la prison du comté de Clark, situé dans l’État américain de l’Indiana. Ce soir-là, plusieurs femmes détenues dans cet établissement pénitentiaire ont vécu ce qu’elles décrivent comme étant « une nuit de terreur« . En fait, plusieurs prisonniers masculins se sont introduits dans leur cellule ce soir-là. Elles ont ainsi été agressées et violées. Si ces hommes ont pu facilement pénétrer dans leur cellule, c’est parce que l’un des gardiens de la prison leur avait préalablement vendu la clé, selon deux plaintes déposées devant la justice fédérale américaine, comme le rapporte l’AFP.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *