21.4 C
Paris
dimanche, août 14, 2022
spot_img

Vers une guerre nucléaire par mégarde ?

La guerre russo-ukrainienne continue, et la Russie comme l’Ukraine ont ajusté leurs objectifs stratégiques. La Russie a abandonné son objectif initial – s’emparer de Kiev et y installer un gouvernement pro-russe – après s’être heurtée à la résistance acharnée des Ukrainiens. Désormais, l’armée du Kremlin se concentre sur la conquête de l’est du pays et sur l’annexion de larges portions de ses territoires méridionaux. Du côté ukrainien, on compte parmi les objectifs minimaux le rétablissement de ses frontières d’avant-guerre, avec des dirigeants laissant même entendre qu’ils pourraient pousser leurs ambitions jusqu’à la reconquête des territoires perdus en Crimée et dans le Donbass depuis 2014.

Les objectifs stratégiques des États-Unis en Ukraine, aussi, ont tout de la cible mouvante. Selon le secrétaire à la Défense, Lloyd Austin, les États-Unis souhaitent non seulement que l’Ukraine reste un pays souverain et démocratique, mais aussi « voir la Russie si affaiblie qu’elle ne sera plus en mesure de réitérer ce qu’elle a fait en envahissant l’Ukraine ». Selon les promesses de la présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, les États-Unis soutiendront l’Ukraine « jusqu’à la fin des combats ». Une ligne confirmée par le président Joe Biden, qui a déclaré que les États-Unis resteront aux côtés de l’Ukraine « aussi longtemps qu’il le faudra pour que la Russie ne puisse pas, en fait, vaincre l’Ukraine et s’en prendre à d’autres pays ».

Le degré d’ambit […] Lire la suite

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,433SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles