Logo Le temps des banlieues

Après une garde à vue, Aya Nakamura et son compagnon seront jugés pour violences par conjoint

Aya Nakamura and Vladimir Boudnikoff pose for photographers upon arrival at the premiere of the film 'Armageddon Time' at the 75th international film festival, Cannes, southern France, Thursday, May 19, 2022. (Photo by Vianney Le Caer/Invision/AP)

Vianney Le Caer / Vianney Le Caer/Invision/AP

Aya Nakamura et Vladimir Boudnikoff, ici en mai 2022, seront jugés pour violences sur conjoint en novembre.

Tous deux ont été interrogés au commissariat de Rosny-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis à la suite de faits qui se seraient déroulés samedi, à leur domicile. Après plusieurs heures d’interrogatoire, ils sont repartis libres. Ils seront jugés en novembre par le tribunal correctionnel de Bobigny pourviolences par conjoint avec ITT de moins 8 jours.

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.