Logo Le temps des banlieues

Essonne : un molosse agressif tué par un voisin après avoir blessé quatre personnes

Un habitant d’un immeuble de Grigny, en Essonne, a tué dimanche un chien d’attaque qui s’en prenait à quatre jeunes femmes dans un appartement voisin, a indiqué mardi une source policière à l’AFP. Dimanche vers 15 heures, cet homme entend « des cris de détresse » venant d’un appartement voisin. En entrant, il constate que quatre femmes sont blessées et qu’un chien de type american staffordshire (amstaff) terrier est hors de contrôle, a détaillé la même source. Ne parvenant pas à le calmer, le voisin saisit un couteau et « égorge l’animal », selon la même source.

Pas de pronostic vital engagé pour les victimes

Les jeunes femmes, nées en 1999 et 2003, sont blessées pour l’une au bras gauche, pour l’autre à la main droite et au bras gauche, pour la troisième à la lèvre, selon cette source. La plus grièvement atteinte a été mordue au sein et a un doigt arraché. Toutes ont été conduites à l’hôpital, sans pronostic vital engagé. L’auteur du coup de couteau n’a pas été blessé par le chien.

L’amstaff « vivait chez la copine du propriétaire » de l’animal, absent au moment des faits, a-t-on précisé de même source. Une enquête a été ouverte et confiée au commissariat de Juvisy-sur-Orge, selon une autre source policière.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.