Logo Le temps des banlieues

«La majorité n’a pas de colonne vertébrale», tance Annie Genevard

Annie Genevard estime qu’il est difficile de travailler à l’Assemblée nationale à cause de la majorité, « très composite ». La députée LR, cheffe par intérim du parti, était l’invitée de Lionel Gougelot ce mercredi matin sur Europe 1. Elle n’a pas hésité à s’en prendre à Renaissance, le parti présidentiel.

« La majorité est très composite »

« Je dois vous dire que la situation est quand même singulièrement difficile parce que la majorité présidentielle est très composite. On l’a vu avec cette affaire de l’immigration, entre Sacha Houlié président de la commission des lois qui prône le vote des étrangers, et Gérald Darmanin, qui veut durcir la politique migratoire », affirme Annie Genevard sur Europe 1. Le député Renaissance (ex-LREM) Sacha Houlié, a récemment déposé une proposition de loi pour accorder le droit de vote aux élections municipales à tous les étrangers, suscitant les critiques de la droite, du Rassemblement national et du ministre de l’Intérieur.

« Il n’y a pas de cohérence »

Gérald Darmanin  s’est en effet dit « fermement opposé » à cette mesure. Issu de la droite, le locataire de Beauvau pousse depuis des semaines pour un rapprochement avec Les Républicains. Annie Genevard souhaite donc « bon courage à la majorité parce qu’on voit bien qu’il n’y a pas de ligne directrice et pas de colonne vertébrale. Il n’y a pas de cohésion ni de cohérence dans cette majorité », souligne-t-elle sur Europe 1.


Lire la suite sur Europe1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.