Logo Le temps des banlieues

Le ministre de la Santé condamne l’agression de deux soignantes dans un hôpital de Montpellier

« J’apporte tout mon soutien aux deux soignantes agressées ce lundi aux urgences de l’hôpital Lapeyronie de Montpellier », a déclaré ce mercredi sur les réseaux sociaux François Braun, ministre de la Santé. L’agression d’une infirmière et une aide soignante aux urgences de l’hôpital Lapeyronie a été révélée par nos confrères du Figaro, qui ont obtenu confirmation de l’information auprès du parquet de Montpellier.

« Je condamne fermement cette agression, ainsi que toutes les formes de violence vis-à-vis des professionnels de santé, qui sont inacceptables », a écrit le ministre de la Santé sur Twitter.

Six jours d’ITT

Selon Le Figaro, l’agression aurait eu lieu dans la nuit du lundi 15 août, peu après minuit, au service des urgences. « Mécontentes du délai d’attente », deux personnes majeures auraient insulté le personnel de santé, avant de frapper une infirmière et de pousser au sol une aide-soignante.

Les deux adultes, membres d’une famille issue de « la communauté des gens du voyage », accompagnaient une jeune fille de 14 ans, qui venait de faire une réaction allergique à une morsure d’araignée, raconte le quotidien.

Les deux victimes, qui ont bénéficié de six jours d’ITT (incapacité temporaire de travail) ont porté plainte, tandis que l’hôpital a décidé de se constituer partie civile devant le tribunal.

En 2021, les agressions contre les médecins, principalement verbales, sont « reparties en hausse », après une légère décrue en 2020 à cause du Covid, selon l’Ordre des médecins.

Article original publié sur BFMTV.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.