Logo Le temps des banlieues
,

Le rappeur américain A$AP Rocky, inculpé pour une fusillade, plaide non coupable

Le rappeur américain A$AP Rocky, inculpé pour son rôle dans une fusillade en novembre dernier, a plaidé non coupable ce mercredi devant un tribunal de Los Angeles, en Californie.

Le musicien de 33 ans, inculpé pour deux chefs d’accusation pour agression avec une arme semi-automatique, a été laissé libre moyennant une caution de 550.000 dollars et doit comparaître à nouveau devant un tribunal le 2 novembre.

Condamné en 2019 pour violences

Rakim Mayers, de son vrai nom, est soupçonné d’avoir pointé son arme vers un ancien ami lors d’une dispute en novembre dernier, puis, plus tard, d’avoir tiré sur lui à deux reprises, lui infligeant une « blessure légère » selon la police. Le rappeur réfute ces accusations.

L’artiste avait été arrêté en avril à l’aéroport de Los Angeles, à sa descente d’un jet privé en provenance de la Barbade, d’où est originaire sa compagne Rihanna et avec qui il a eu un enfant en mai.

Rihanna, immense star à l’origine des tubes Diamonds et Umbrella, est « l’amour de ma vie » et « l’unique », avait confié le chanteur au magazine GQ en mai 2021. A$AP Rocky avait été condamné en août 2019 à une peine de prison avec sursis pour violences après une rixe à Stockholm.

Article original publié sur BFMTV.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.