Logo Le temps des banlieues

En Finlande, la Première ministre Sanna Marin a fait un test de dépistage de drogues

Sanna Marin est sous le feu des critiques après qu’une vidéo d’elle en train de faire la fête a été diffusée. Ce vendredi, une nouvelle séquence a été publiée par la presse finlandaise.

INTERNATIONAL – La Première ministre finlandaise Sanna Marin, 36 ans, a réalisé un test de dépistage de drogues, ce vendredi 19 août, après avoir été vivement critiquée à la suite de la diffusion d’images la montrant danser lors d’une soirée.

Lors d’une conférence de presse à Helsinki, Sanna Marin, leader du Parti social-démocrate (SDP), a déclaré qu’elle s’était soumise à un test le matin même, les résultats étant attendus la semaine prochaine. Selon BBC News, elle a à nouveau démenti avoir consommé de la drogue. « Je n’ai rien fait d’illégal », a-t-elle déclaré. « Même dans mon adolescence, je n’ai consommé aucune sorte de drogue », a ajouté Sinna Marin, précisant qu’elle avait passé le test de dépistage de drogue pour dissiper toute inquiétude.

https://platform.twitter.com/embed/Tweet.html?dnt=false&embedId=twitter-widget-0&features=eyJ0ZndfdGltZWxpbmVfbGlzdCI6eyJidWNrZXQiOlsibGlua3RyLmVlIiwidHIuZWUiXSwidmVyc2lvbiI6bnVsbH0sInRmd19ob3Jpem9uX3RpbWVsaW5lXzEyMDM0Ijp7ImJ1Y2tldCI6InRyZWF0bWVudCIsInZlcnNpb24iOm51bGx9LCJ0ZndfdHdlZXRfZWRpdF9iYWNrZW5kIjp7ImJ1Y2tldCI6Im9uIiwidmVyc2lvbiI6bnVsbH0sInRmd19yZWZzcmNfc2Vzc2lvbiI6eyJidWNrZXQiOiJvbiIsInZlcnNpb24iOm51bGx9LCJ0ZndfdHdlZXRfcmVzdWx0X21pZ3JhdGlvbl8xMzk3OSI6eyJidWNrZXQiOiJ0d2VldF9yZXN1bHQiLCJ2ZXJzaW9uIjpudWxsfSwidGZ3X3NlbnNpdGl2ZV9tZWRpYV9pbnRlcnN0aXRpYWxfMTM5NjMiOnsiYnVja2V0IjoiaW50ZXJzdGl0aWFsIiwidmVyc2lvbiI6bnVsbH0sInRmd19leHBlcmltZW50c19jb29raWVfZXhwaXJhdGlvbiI6eyJidWNrZXQiOjEyMDk2MDAsInZlcnNpb24iOm51bGx9LCJ0ZndfZHVwbGljYXRlX3NjcmliZXNfdG9fc2V0dGluZ3MiOnsiYnVja2V0Ijoib24iLCJ2ZXJzaW9uIjpudWxsfSwidGZ3X3R3ZWV0X2VkaXRfZnJvbnRlbmQiOnsiYnVja2V0Ijoib2ZmIiwidmVyc2lvbiI6bnVsbH19&frame=false&hideCard=false&hideThread=false&id=1559993590725705729&lang=fr&origin=https%3A%2F%2Ffr.yahoo.com%2Fnews%2Ffinlande-premi%25C3%25A8re-ministre-sanna-marin-154532942.html&sessionId=75c8c494ea3f1ff83b201c09dc40021e384c5e58&theme=light&widgetsVersion=31f0cdc1eaa0f%3A1660602114609&width=550px

Jeudi, elle avait assuré qu’elle ne voyait aucun inconvénient à se soumettre à un test de dépistage de drogues : « Je n’ai rien à cacher. Je n’ai pas consommé de drogue, et par conséquent, je n’ai pas de problème pour faire un test. »

Une autre soirée sulfureuse pointée du doigt

Largement partagée sur les réseaux sociaux, et publiée par différents médias, la vidéo montre la Première ministre dansant sans retenue avec un groupe de personnes. « Ces vidéos sont privées, elles ont été filmées dans des lieux privés », a ajouté la Première ministre. « Je passais une soirée avec des amis », a-t-elle expliqué. Et d’ajouter : « J’ai dansé et j’ai chanté, j’en pris mes amis dans mes bras et bu de l’alcool. »

La manière dont Sanna Marin se déhanche a été critiquée par certains, qui ont jugé ce comportement peu convenable pour une Première ministre, alors que d’autres estimaient qu’elle avait le droit de se divertir avec des amis à une soirée privée.

Ce vendredi, le tabloïd finlandais Seiska publie la vidéo d’une autre soirée qui se serait déroulée le 6 août, lors du même que week-end que la soirée de la Première ministre avec ses amis. Le média cite un témoin qui assure avoir vu Sanna Marin, mariée à Markus Räikkönen depuis 2020, avoir des comportements équivoques avec « au moins trois hommes différents ».

La Première ministre soutenue par son groupe

Antti Lindtman, chef du groupe SDP au parlement, a déclaré au cours d’une conférence jeudi que la Première ministre avait le soutien de son groupe. « Je ne vois pas de gros problèmes à ce qu’elle danse avec des amis lors d’un évènement privé », a-t-il dit.

Sanna Marin, plus jeune cheffe de gouvernement du monde lorsqu’elle a accédé à ce poste en 2019, a déjà subi le feu des critiques pour des soirées à sa résidence officielle. En décembre 2021, Marin avait été critiquée pour avoir dansé jusqu’à l’aube alors qu’elle était cas contact pour le Covid-19. Selon un sondage réalisé à l’époque pour la chaîne MTV3, les deux tiers des personnes interrogées avaient estimé que la sortie festive de Sanna Marin avait été « une grave erreur ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.