Logo Le temps des banlieues

Comptes bancaires bloqués en France : des Russes déposent une plainte

Les comptes bancaires de plusieurs dizaines de ressortissants russes ont été bloqués en France depuis le début de la guerre en Ukraine.

Plus de 70 clients, en majorité russes ou au nom slave, ont déposé une plainte à Paris pour discrimination, dénonçant des blocages qualifiés d’abusifs de leurs comptes par certaines banques françaises depuis le début de la guerre en Ukraine, en février, ont indiqué jeudi leurs avocats. Les 76 signataires de la plainte contre X déposée lundi, consultée par l’Agence France-Presse et révélée par Le Figaro, sont essentiellement des ressortissants russes vivant en France ou des Français d’origine russe ou au nom à consonance slave, clients dans de grands établissements bancaires français ou de banques en ligne.

« Les restrictions bancaires prises à leur encontre (sont) la simple résultante de leur appartenance vraie (ou parfois seulement supposée) à la nation russe », peut-on lire dans la plainte qui précise qu’ils ne font « pas partie de la liste noire des personnalités russes ou proches de Vladimir Poutine qui tombent sous le coup des sanctions » de l’Union européenne, comme le gel des avoirs.

À LIRE AUSSI : L’avocat qui n’a pas lâché la Russie, malgré la guerre

Les plaignants, de professions très diverses (étudiant, bibliothécaire, entrepreneur, psychologue, etc.) sont « confrontés à un certain nombre de problèmes avec les établissements bancaires français (depuis) le début du conflit armé entre la Russie et l’Ukraine », comme le refus d’un prêt, le blocage, le refus d’ouverture ou la fermeture de leurs comptes.« Les banques savent qu’elles sont dans l’illégalité, que ces clients sont en dehors du champ des régimes des sanctions et pourtant elles continuent, ajoutent-ils. Certaines restrictions ont été corrigées, mais ça a mis énormément de temps, et parfois elles ont réapparu. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.