Logo Le temps des banlieues

Arrêté par la police, Blueface est accusé de tentative de meurtre

De son vrai nom Johnathan Porter, Blueface vient d’être arrêté par les autorités. Il serait accusé de tentative de meurtre.

Blueface, une carrière entre parenthèses ?

Le rappeur californien Blueface a été arrêté à Las Vegas ces dernières heures. Il serait visiblement soupçonné de tentative de meurtre, comme le rapporte le média TMZ. L’interprète de Better Days 2 faisait l’objet d’un mandat d’arrêt suite à une fusillade survenue le 8 octobre dernier. Une vidéo relayée sur la toile dévoile son arrestation, alors qu’il se trouvait à l’extérieur d’un restaurant en compagnie de sa petite amie. Depuis, le Las Vegas Metropolitan Police Department a confirmé l’interpellation, évoquant la fusillade intervenue il y a quelques semaines de cela, et confirmant que l’artiste « sera placé au centre de détention du comté de Clark pour tentative de meurtre avec une arme mortelle et décharge d’une arme à feu dans une structure occupée ».

A l’heure où sont rédigées ces lignes, les équipes de Blueface n’ont pas communiqué sur la situation. A noter que ce n’est pas la première fois que Porter fait face à des ennuis judiciaires. En novembre 2018, le rappeur était arrêté et accusé d’avoir tiré sur un véhicule. Il avait ensuite été libéré moyennant une caution de 69 000 dollars. En février 2019, Blueface était cette fois arrêté pour possession d’une arme à feu, après que la police a trouvé sur lui une arme de poing chargée non enregistrée. Il aurait été libéré sous caution, après avoir versé 35 000 dollars. En février de cette année également, il fut arrêté pour possession d’une arme à feu dissimulée dans un véhicule et conduite sans permis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *