Logo Le temps des banlieues

Noël 2022 : de Lego à Barbie, les prix des jouets populaires explosent

L’inflation n’épargne pas les cadeaux de Noël. Plus de 60 % des jeux ont vu leur prix augmenter de 6 % en moyenne, selon BFMTV et RTL.

À moins d’un mois du réveillon, tous les pères Noël se sont mis en quête des cadeaux qu’ils déposeront au pied du sapin le 25 décembre prochain. Et devant certains catalogues ou rayons, certains font la soupe à la grimace. Il faut dire qu’il y a de quoi : selon le panéliste NPD, interrogé par BFMTV, le prix de six jouets sur dix a augmenté de 6 % en moyenne, par rapport à la même période l’an passé. Et pour certains jouets, l’inflation monte jusqu’à 30 %. De son côté, RTL mesure cette hausse à environ 3,70 euros par cadeau, avec de fortes disparités. Comptez 30 euros de plus pour un vélo, 10 euros pour un jeu électronique et seulement un euro pour un puzzle ou une peluche.

Dans le détail, cette hausse serait en moyenne de 44 % dans le jeu vidéo, 15 % sur les Lego, 14 % sur les jeux d’éveil, ainsi que sur les produits Barbie et 11 % pour les produits de construction. BFMTV note ainsi une augmentation de plus de 27 euros du prix du « camping-car de rêve » Barbie (+ 22 %), de 13 euros pour le jeu Gravitrax de Ravensburger (+ 32 %) et de 25,40 euros pour le bateau pirate Lego (+ 32 %), tandis que RTL a observé le passage de 29 à 37 euros du prix de la Barbie de Noël et de 28 à 45 euros de celui de la figurine Mario avec son quad télécommandé. Les jeux de société ne sont, eux non plus, pas épargnés avec notamment le Monopoly qui franchit la barre symbolique des 20 euros (+ 2,50 euros).

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *