18 C
Paris
vendredi, juin 2, 2023

Jonathan Majors, star de “Creed III”, lâché par l’armée américaine

L’acteur Jonathan Majors, a été interpellé ce dimanche 26 mars, pour violences conjugales. Il devient persona non grata des publicités pour l’armée.

JUSTICE – Un boulet au pied de la star montante. Ce samedi 25 mars, au matin, une dispute a éclaté entre Jonathan Majors, acteur américain de 33 ans vu dans Devotion et actuellement à l’affiche de Creed III, et sa femme. Celle-ci a porté plainte, expliquant que son mari a tenté de l’étrangler ; elle présentait des lésions mineures à la tête et au cou quand elle s’est présentée au commissariat.

Alors qu’elle se trouve dans un « état stable », selon un communiqué de la police, une enquête a été ouverte. Une audience est prévue le 8 mai prochain.

Bien que l’acteur clame son innocence, l’armée de l’air américaine a pris une décision rapide : elle a décidé de supprimer la publicité dans laquelle Jonathan Majors apparaissait et qui était intitulée Be All You Can Be (Soyez tout ce que vous pouvez être).

Dans un communiqué, la directrice des affaires publiques de l’armée de l’air, Laura De Francisco, a explicité la décision, « Nous avons récemment publié deux publicités dans lesquelles monsieur Majors apparaît. Bien qu’il soit innocent jusqu’à ce que sa culpabilité soit prouvée, la prudence nous dicte de retirer nos publicités jusqu’à ce que l’enquête sur ces allégations soit terminée », a-t-elle indiqué.

Un symbole entaché

Il y a quelques semaines, l’armée était fière d’avoir fait de Jonathan Majors son égérie pour une campagne de recrutement en direction de la jeunesse : une réussite, une persévérance, un certain dynamisme. C’était un message motivant à renvoyer aux jeunes américains, comme l’a précisé Variety, ce dimanche 26 mars.

Alors cette accusation est un coup d’arrêt pour celui à qui tout sourit depuis quelques années. Le comédien américain, passionné de théâtre depuis l’adolescence, a commencé dans le cinéma en incarnant des personnages secondaires, notamment dans le western Hostiles en 2018, ou dans le biopic Undercover : une histoire vraie, la même année.

Sa carrière connaît une croissance en 2019 avec The Last Black Man in San Francisco. Ce film est comme une consécration, il reçoit plusieurs nominations pour sa performance, notamment aux Film Independent’s Spirit Awards.

Related Articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Rester connecté

0FansJ'aime
3,792SuiveursSuivre
0AbonnésS'abonner
- Advertisement -spot_img

Latest Articles