Saint-Denis : un homme tué par balle dans le quartier Pleyel

0
40

Dans la nuit de lundi à mardi, un homme a été tué d’une balle dans le thorax. Le meurtre a été commis dans le quartier Pleyel, dans une rue résidentielle. L’auteur a pris la fuite.

« On est tous en panique », lâche ce mardi matin un riverain de la rue Martin-Deleuze, à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Dans la nuit de lundi à mardi, peu avant 3 heures du matin, un homme a été tué par balle dans cette voie.

Le meurtrier a pris la fuite. À cette heure tardive, il n’y avait personne dans cette petite rue située dans le quartier Pleyel, au pied des futures installations olympiques.

Les policiers ont été alertés dans un premier temps pour une ivresse sur la voie publique. Quand ils sont arrivés sur place, un homme gisait sur le trottoir au niveau du n° 12 de la rue Martin-Deleuze. Il présentait une plaie saignante au thorax.

En l’examinant de plus près, le médecin a identifié une blessure par balle. Une riveraine a indiqué qu’elle avait entendu, depuis chez elle, au moins « trois détonations vers 3 heures du matin ».

La victime tenait un couteau

Les policiers n’ont pas pu ranimer la victime malgré un massage cardiaque. Ils ont retrouvé, à côté du corps, une bombe de gaz lacrymogène et dans une main, l’homme tenait encore un couteau.

Il serait âgé « d’une trentaine d’années », rapporte un riverain, qui a pu voir son visage sur une photo qui lui a été montrée. Il n’a pas reconnu des traits familiers ou ceux d’un voisin. En revanche, il subodore qu’il est « du quartier ». Sinon, comment la victime aurait-elle pu échouer dans cette sorte de no man’s land, à l’écart de tout ?

On n’y trouve aucun commerce, aucun point de deal connu, seulement des immeubles d’habitation dont certains en piteux état. À tel point que cet habitant du quartier se sent « abandonné de tous ».

Une enquête a été ouverte. Crime crapuleux ? Règlement de comptes ? Toutes les pistes sont ouvertes ce mardi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici