Afflux de migrants à Lampedusa : la présidente de la Commission européenne se rendra sur l’île dimanche

0
21
TOPSHOT - Migrants arrive in the harbour of Italian island of Lampedusa, before being transferred to Porto Empedocle in Sicily region, south Italy, by the Italian military ship Cassiopea, on September 15, 2023. The island's reception centre, built to house fewer than 400 people, was overwhelmed with men, women and children forced to sleep outside on makeshift plastic cots, many wrapped in metallic emergency blankets. Good weather has seen a surge in arrivals across Italy in recent days, with more than 5,000 people landing across the country on September 12, and almost 3000 the day after, according to updated interior ministry figures. (Photo by Alessandro SERRANO / AFP)

Ursula von der Leyen se déplacera en compagnie de la Première ministre italienne, Giorgia Meloni, sur l’île de Lampedusa où des milliers de migrants sont arrivés cette semaine.

Des milliers de migrants ont, au cours de la semaine, rejoint les côtes de l’île de Lampedusa. Afin de se rendre compte de la situation, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen devrait s’y rendre dimanche, en compagnie de la Première ministre italienne Giorgia Meloni.

La Première ministre italienne, Giogia Meloni a appelé Bruxelles à l’aide après l’afflux en bateau de quelque 8 500 personnes à bord de 199 bateaux, selon les chiffres de l’agence des Nations unies pour les migrations, qui sont arrivés en trois jours cette semaine sur cette petite île italienne de la Méditerranée proche de la Tunisie.

Une conférence téléphonique est prévue à ce sujet entre les ministres de l’Intérieur français, italien et allemand et l’UE.

Un débat relancé au sein de l’UE

La dirigeante italienne a également réclamé à Ursula von der Leyen de venir sur place pour constater la situation. Elle a aussi demandé au président du Conseil européen, Charles Michel, de mettre la question migratoire à l’ordre du jour du sommet de l’UE (Union européenne) en octobre, tout en annonçant que son gouvernement avait l’intention de prendre des mesures extraordinaires.

Ces milliers de migrants ont été transférés vendredi en Sicile. Les images montrent des milliers de personnes dormant en plein air, escaladant la clôture du périmètre et errant dans la ville de Lampedusa ont suscité la colère des membres du gouvernement italien d’extrême droite. Le vice-Premier ministre Matteo Salvini parlé « d’acte de guerre » à propos de ces arrivées.

Cette poussée migratoire a relancé le débat sur le partage des responsabilités au sein de l’Union européenne concernant les demandeurs d’asile. Située à moins de 150 km du littoral tunisien, Lampedusa est l’une des premières escales pour les migrants qui franchissent la Méditerranée en espérant gagner l’Europe. Chaque année, pendant l’été, ils sont des dizaines de milliers à prendre la mer sur des embarcations souvent vétustes, pour tenter cette périlleuse traversée dans laquelle plus de 2 000 d’entre eux ont déjà trouvé la mort depuis janvier.

Ursula von der Leyden, avec le soutien appuyé de Georgia Meloni, a signé en juillet un accord avec la Tunisie pour tenter de réduire le flot des migrants arrivant des côtes tunisiennes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici