Argenteuil : la chanteuse Lyna Mahyem reçoit Planète rap de Skyrock à domicile

0
205
Argenteuil, mardi 13 février 2024. La chanteuse de RnB, Lyna Mahyem, devant le centre social Conjugue, qu'elle a beaucoup fréquenté dans son enfance. LP/T.C.

La célèbre émission de radio vient dans le quartier de l’artiste du Val-d’Oise pour enregistrer cinq épisodes qui seront diffusés cette semaine. Ce sera l’occasion pour elle d’évoquer son album « Mon Âme, summer vibes », qui sort le 31 mai.Par Thibault Chaffotte

La carrière de Lyna Mahyem se porte bien. La chanteuse de RnB d’Argenteuil est l’invitée de Planète Rap cette semaine. L’émission phare de Skyrock vient enregistrer ce lundi et ce mardi, chez elle, dans le quartier des Musiciens, au Val-d’Argent nord, les cinq épisodes qui seront diffusés cette semaine. Les caméras de France télévision seront aussi de la partie. Cette partie du programme sera visible sur France 2 et Culturebox en septembre.

« C’est la consécration, reconnaît-elle. Ça fait huit ans que je fais de la musique. J’attends ce moment depuis longtemps. Ça représente des années de travail. » Elle a déjà eu l’occasion d’intervenir dans l’émission, invitée par d’autres artistes. Cette fois, c’est sur elle que se concentre le show. « C’est vraiment une artiste confirmée, souligne Fred Musa, l’animateur de l’émission. À force de travail le public a fini par l’identifier. C’est un milieu qui n’est pas toujours facile pour les femmes, mais je ne l’ai jamais vu lâcher. »

Un nouvel album le 31 mai

Conformément au format de Planète rap, la chanteuse a prévu d’inviter des personnes avec qui elle a déjà travaillé, comme Franglish, Imen Es, Kayna Samet et Moha K. « Pas seulement, il y aura aussi des découvertes, des artistes qui sont en développement », précise-t-elle.

L’émission phare du rap français lui a fait l’honneur de se déplacer chez elle pour l’enregistrement. Une faveur accordée qu’en de rares occasions. « Je suis la première artiste féminine pour laquelle ils délocalisent leur plateau », confie-t-elle.

« Elle voulait nous faire venir sur ses terres, nous montrer là où elle continue d’évoluer », indique Fred Musa. Dans cette émission, elle aura l’occasion d’évoquer son album « Mon Âme, summer vibes » qui sort le 31 mai. Il s’agit de la suite plus festive de l’opus qu’elle a publié le 9 février dernier, « Mon Âme ». Un premier extrait, « Ya Zina », est diffusé depuis le 30 avril.

https://youtube.com/watch?v=ga7OyvFyTsU%3Ffeature%3Doembed%26enablejsapi%3D1

Lyna Mahyem s’est fait connaître du grand public grâce à une reprise de 92i Veyron de Booba en 2016. Sur YouTube, le titre cumule aujourd’hui près de 59 millions de vues. « C’est comme ça que je l’ai découverte », se souvient Fred Musa. Elle a signé sur le label Def Jam France et sorti un premier projet nommé LM en 2017. En 2020, elle publie son premier album « Femme forte », sur le label Nouvelle école. Puis, elle enchaîne avec « Authentic », en 2022.

En 2023, elle a créé son propre label, Mabelle music, qui lui permet d’être autonome sur le plan artistique. La même année où elle a été sacrée artiste musicale TikTok, où elle compte 1,3 million d’abonnés, grâce à une version de son titre « Demain », premier au classement des titres les plus écoutés en France. Très suivie sur les plateformes, elle cumule plus de 270 millions d’écoutes en ligne.


À lire aussi« Planète rap » arrive sur France 2 : « Un besoin de mettre en avant cette musique sous-représentée »


« C’est quelque qui compte aujourd’hui dans le paysage du rap et RnB français », commente Fred Musa. Le prochain objectif de la chanteuse est le concert qu’elle prévoit au Zénith de Paris le 10 novembre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici