“Des huissiers chez toi” : Gérard Darmon “sans un rond”, il n’a rien laissé paraître, Jamel Debbouze choqué

0
40

Il y a un peu plus de vingt ans, Gérard Darmon se trouvait dans une situation financière pour le moins critique. Lors d’une interview pour le format vidéo “Amuse bouche”, le comédien à retrouver ce soir dans “Burger Quizz” est revenu sur cette période et révèle le rôle qui lui a sauvé la mise.

En 2002, Alain Chabat réussissait le pari de réaliser une adaptation sans faute d’Astérix et Obélix. Mission Cléopâtre est depuis sa sortie une comédie référence dans le milieu du cinéma avec un casting de luxe. Le long-métrage était notamment porté par Jamel Debbouze, dans le rôle de Numerobis, mais il comptait également sur les talents de Monica Bellucci, merveilleuse Cléopâtre, Claude Rich en druide et surtout sur le duo central formé par Christian Clavier et Gérard Depardieu. Les fans du film se souviendront par ailleurs de Gérard Darmon sous les traits du méchant Amonbofis. Ce personnage a contre toute attente donné un nouvel élan à la carrière de ce dernier.

Je n’avais pas tourné depuis deux ou trois ans, je ne voulais plus faire ce métier. Je ne voulais plus, je n’avais plus un rond, je n’avais plus de blé, je n’avais plus rien du tout. Je suis allé voir Chabat, et il me dit ‘putain, j’ai pas pensé à toi dans le truc. J’ai rien Gégé‘”, s’est-il souvenu dans le format vidéo Amuse Bouche. Finalement, Alain Chabat lui fait lire le rôle d’Amonbofis, qui n’avait au départ que trois lignes sur les 100 pages de scénario. “Mais moi, comme il fallait que je me remue sinon j’étais mort, je suis allé au Maroc comme ça. Et au fur et à mesure, quand ils ont vu que dans la première journée je l’ai sentie, avec cette barbichette, cette robe et tout, j’ai senti que ça prenait mais grave, a expliqué Gérard Darmon. Et avec Jamel, ça a tout…

Lire la suite

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici