Disparition de Marwan Berreni : un corps pouvant être celui de l’acteur découvert dans une maison du Rhône

0
18
French actor Marwan Berreni poses during the "Plus Belle La Vie" photocall as part of the 5th edition of the Cannes International Series Festival (Canneseries) in Cannes, southern France, on April, 02 2022. (Photo by Valery HACHE / AFP)

INFO LE PARISIEN. La dépouille d’un homme a été découverte par les gendarmes ce jeudi dans une maison de la commune de Corcelles-en-Beaujolais, dans le Rhône. Son identité n’a pas encore été établie mais il pourrait s’agir de l’acteur porté disparu depuis cet été.

S’agit-il de la fin du mystère Marwan Berreni ? Selon plusieurs sources proches de l’enquête, les gendarmes de la compagnie de Villefranche-sur-Saône ont découvert ce jeudi après-midi le corps d’un homme dans une maison inhabitée depuis plusieurs mois sur la commune de Corcelles-en-Beaujolais (Rhône).

Il pourrait s’agir de la dépouille de l’acteur de « Plus Belle la vie », introuvable depuis un accident de la route à Mâcon (Saône-et-Loire) survenu en août 2023. L’identité est en cours de vérification, mais le véhicule qu’utilisait le jeune homme de 34 ans avait été retrouvé deux jours plus tard, le 5 août, abandonné dans la commune voisine de Fleurie, à moins de 5 km de Corcelles-en-Beaujolais, laissant penser qu’il s’agit bien du disparu.

Selon les premières constatations, l’hypothèse d’un suicide est envisagée. Contactée, la procureure de la République de Villefranche-sur-Saône nous confirme la découverte d’un corps, encore non identifié, et annonce avoir ouvert une enquête pour recherches des causes de la mort.

Contactés ce jeudi soir, plusieurs amis de Marwan Berreni ont du mal à trouver les mots justes pour évoquer ce qu’ils ressentent face à cette hypothèse tragique. « C’est pas possible… », lâche ainsi, estomaqué, l’un de ses proches de Fuissé, où vit l’acteur depuis 2019. « Depuis cet été, je me dis qu’il est à l’étranger, caché, en sécurité. Je ne veux rien envisager tant qu’on ne sait pas, mais trouver un corps si près d’ici, c’est vrai que c’est… perturbant », reconnaît-il, soudain étreint par l’angoisse.

« Je ne sais pas comment je vais faire pour dormir », confie un autre, qui se raccroche à l’idée que son ami n’a pas pu commettre l’irréparable. « Ca ne colle pas, il n’a pas pu faire ça », dit-il encore, lui qui avait vu Marwan Berreni le soir même de l’accident, joyeux et en pleine forme.

Introuvable depuis deux mois

L’énigme de la disparition de Marwan Berreni avait débuté le 3 août. Ce soir-là, Sandra, une femme de 37 ans, est fauchée par un 4×4 à proximité de la discothèque Le 400, à la sortie de Mâcon. Témoins et images de vidéosurveillance, horodatées à 23h10, racontent une scène d’une violence incompréhensible. Une voiture garée qui redémarre brutalement, percute la jeune femme sur un passage piéton, lui roule dessus et prend la fuite.

Sandra n’a pas pu apercevoir le conducteur. Mais le véhicule impliqué, un Mercedes 4X4, est rapidement identifié comme étant régulièrement utilisé par l’acteur de « Plus Belle la vie », qui s’était installé depuis 2019 dans la commune viticole de Fuissé, à 15 km de Mâcon.

Conduite à l’hôpital, Sandra passera cinq jours en réanimation, souffrant de fractures multiples aux côtes, à la clavicule, d’un pneumothorax et de lacérations au foie et au poumon. Quant à Marwan Berreni, les policiers de la sûreté départementale, en charge de l’enquête, cherchent d’abord à l’interroger en tant que témoin. Mais l’acteur est introuvable.

Le 5 août, au surlendemain de l’accident, un Mercedes 4X4, porteur d’un choc à l’avant et compatible avec celui vu sur les caméras, est signalé abandonné 20 km plus au sud, le long d’un champ de vignes à Fleurie, non loin de la commune où a été découvert un corps ce jeudi 12 octobre. Des papiers sont retrouvés à l’intérieur, dont une note de restaurant possiblement payée par Marwan Berreni.

Ses proches lui avaient adressé une lettre

L’acteur est-il en cavale ? Lui est-il arrivé quelque chose ? Était-il d’ailleurs bien le conducteur ? Toutes les hypothèses sont explorées, du suicide à l’enlèvement en passant par la fuite, mais les investigations peinent jusqu’ici à découvrir les raisons de cette disparition. Elles butent notamment sur les derniers signes de vie de Marwan Berreni, un coup de fil à 13h28, et une achat en carte bleue vers 15 heures le 4 août, au lendemain de l’accident. Depuis, c’est le silence.

Prévu au générique du feuilleton à succès « Plus Belle la vie », Marwan Berreni, qui campe le rôle d’Abdel Fedala, l’un des personnages principaux à la vie agitée, devait reprendre le tournage 23 octobre prochain. Confrontés à son absence prolongée, les scénaristes ont depuis revu leur copie et remanié le script.

Début octobre, ses parents, déjà endeuillés par la perte de leur fils cadet il y a tout juste dix ans, avaient rédigé une lettre, publiée dans Libération et dans laquelle ils l’exhortaient à donner un signe de vie. « Tu as le droit de pleurer, mais reprends ton chemin, crois en toi, crois en tes rêves, même ceux que tu ne prononces pas (…) Tu es unique, tu es formidable, on aime ton rire, on aime ton sourire. Marwan, simplement, nous t’aimons, et croyons en toi ! Reviens ! On a besoin de toi ! » écrivaient alors Mourad et Martine Berreni dans leur missive.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici