“Everything Everywhere” domine les SAG Awards

0
15

La comédie absurde de science-fiction “Everything Everywhere All At Once” a continué son ascension en raflant encore un prix, cette fois aux Screen Actors Guild Awards (SAG), dimanche.

Ce long-métrage dirigé par les Américains Daniel Kwan et Daniel Scheinert raconte l’histoire d’une propriétaire de laverie, incarnée par l’actrice malaisienne Michelle Yeoh, épuisée par ses tracas administratifs avec le fisc, soudainement plongée dans des univers parallèles. Le film a rencontré un franc succès l’année dernière, engrangé quelque 100 millions de dollars dans le monde entier et été nominé 11 fois aux Oscars.

L’actrice Michelle Yeoh a remporté le prix de la meilleure actrice, Ke Huy Quan celui du meilleur second rôle masculin, et Jamie Lee Curtis celui du meilleur second rôle féminin.

Le patriarche du film, James Hong, 94 ans, était le centre des attentions lors du gala de dimanche, en recevant le prix de la meilleure distribution dans un film.

Il a partagé ses réflexions sur l’époque, quand Hollywood confiait à des acteurs blancs, en leur “scotchant les yeux” (pour les brider, ndlr) les rôles principaux asiatiques parce que les producteurs pensaient que “les Asiatiques n’étaient pas assez bons”.

“Mais regardez-nous maintenant, hein ?”, a-t-il lancé, sous une immense ovation.

Ces prix du SAG, couplé aux récompenses décernées au gala de la Producers Guild Awards (PGA) place “Everything Everywhere All At Once” en bonne position en vue des Oscars le 12 mars.

D’autres lauréats du casting principalement asiatique de “Everything Everywhere” ont également fait référence à la longue lutte pour plus de diversité à Hollywood.

Ce prix “n’est pas seulement pour moi, il est pour toutes les petites filles qui me ressemblent”, a fait valoir Michelle Yeoh.

Ke Huy Quan, qui, après être apparu alors qu’il était enfant dans “Indiana Jones et le Temple Maudit” en 1984, a pris une longue pause de la comédie parce qu’il y avait “si peu d’opportunités”, a noté qu’il était le premier acteur asiatique à gagner dans sa catégorie.

“Quand j’ai appris cela, j’ai rapidement réalisé que ce moment n’appartenait plus seulement à moi. Il appartient aussi à tous ceux qui” ont oeuvré pour plus de diversité, a-t-il déclaré.

amz/nzg/roc

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici