Les 5 équipements indispensables pour courir son premier marathon

0
64

Si courir de façon occasionnelle est à la portée de n’importe qui, courir un marathon nécessite beaucoup plus de préparation. On vous aide à appréhender au mieux les 42 kilomètres tant redoutés grâce à ce kit de 5 équipements essentiels pour passer la ligne indemne.

ous avez entendu parler du marathon de Paris, vous avez décidé de le faire, mais vous ne savez pas quoi acheter pour courir un marathon ?

C’est normal, car toutes les personnes qui vous en parlent ont une opinion différente. Si vous êtes un joggeur du dimanche et que l’envie de relever ce challenge vous prend aux tripes, sachez que c’est la meilleure période pour se lancer. D’abord parce que nous sommes à précisément 6 jours du marathon de Paris, mais surtout parce que l’arrivée des beaux jours est annonciatrice d’une multitude d’échéances à venir.

Rien qu’au mois d’avril, il y aura de quoi se dépenser !

À moins d’une semaine du plus grand rassemblement de marathonien français, le timing semble un peu serré pour cette édition. Mais pendant que vos futurs concurrents avaleront les rues parisiennes à pleine allure, rien ne vous empêche de commencer à vous entrainer le plus tôt possible.

Vous êtes perdu au beau milieu de tous ces experts en herbe du marathon qui vous conseillent d’acheter des vêtements ou gadgets hors de prix ?

Pas de panique, on vous dresse une liste à la fois minimaliste et complète des 5 équipements indispensables pour courir un marathon :

1) Une tenue légère pour favoriser l’aération

La première chose que à savoir sur les vêtements de course, c’est que l’on a pas besoin de se ruiner. Afin d’adopter la bonne tenue pour courir un marathon, essayez simplement de trouver des versions plus légères qui permettent l’aération du corps. Le choix des vêtements et sous-vêtements est à faire en privilégiant un textile respirant dans le but de faciliter l’évacuation de la transpiration.

Bien évidemment, les produits de la marque Nikesont conformes à ce type de recommandations, et voici une tenue qui pourrait parfaitement convenir à vos attentes :

  • Le Nike AeroSwift : un haut qui vous procure à la fois une mobilité et une légèreté à toute épreuve.
  • Le Nike Flex Stride : un short de running 2 en 1 offrant un confort de course incomparable, grâce notamment à une doublure dont la douceur viendra vous soulager pendant l’effort.

Pensez également à vous munir de chaussettes de sport qui sont plus épaisses dans un magasin spécialisé.

2) Des chaussures qui tiennent la route

Le confort, le maintien et la capacité d’amortissement sont les 3 critères primordiaux à prendre en compte lors de l’achat d’une paire de running destinée à la performance en milieu urbain. Cela tombe bien, puisque la Nike Air Zoom Pegasus 38 possède l’avantage de tous les combiner.

Gagner du temps à chaque foulée, ne pas souffrir de la durabilité du temps de course, tout en ne risquant pas la blessure, elle sera à coup sûr votre meilleur allié.

3) Un sac à dos pratique, léger et confortable

Il n’existe probablement pas de sensation plus désagréable que celle de ne pas pouvoir boire de l’eau à sa convenance lors d’un effort ultra-intensif. Un problème que vous pourrez résoudre très simplement à l’aide de ce sac d’hydratation, disposant d’une poche d’eau dont le réservoir fait 2 litres.

Doté de sangles réglables, mais aussi de 3 compartiments, ce produit pliable (donc facilement transportable) dispose d’un espace largement suffisant pour stocker les accessoires nécessaires à courir votre marathon. Si beaucoup pensent qu’une simple paire de chaussure et un dossard suffisent largement à se dire marathonien, ils se trompent.

Et c’est au moment d’inclure les divers équipements annexes tels qu’une gourde, une serviettedes affaires de rechange, mais surtout des vêtements adaptés en fonction de la météo (lunettes de soleil, bonnet, gant, k-way, gants) que ce sac trouvera toute son utilité.

4) Des ingrédients nutritifs de qualité

Cela peut sans doute paraître très secondaire pour certains, mais le choix de votre alimentation avant, pendant, et après la course s’avère déterminant. Il est ainsi impératif de “recharger les batteries” en réapprovisionnant ses réserves énergétiques à l’aide de produits alimentaires répondant à des caractéristiques précises.

C’est le cas de ces barres PowerBar Energize C2Max saveur Cookies & Cream. Outre cette appellation pour le moins gourmande, elles ont l’avantage de procurer un apport conséquent en glucosefructosesodium ou encore magnésium à votre organisme.

Autre élément déterminant que beaucoup négligent à tort, le fait d’utiliser une boisson isotonique afin d’augmenter l’endurance, tout en facilitant la récupération lors de la production d’un effort à haute intensité. Des vertus que possède cette Smart drink goût citron proposée par Eric Favre, une boutique experte en nutrition sportive.

5) Une montre connectée : l’outil d’analyse et de performance idéal

Contrairement aux idées reçues, avoir une montre connectée n’est pas simplement destiné à accroitre son sentiment de légitimité en tant que coureur. Et pour cause, disposer de ce gadget high-tech peut influer sur vos performances de façon significative. Ceci en collectant d’abord des informations précieuses pour améliorer vos entrainements, mais aussi en planifiant des séances individuelles.

Petit bijou de technologie en plus d’être plutôt design, ce modèle multisupport Polar Vantage M vendu chez Go Sport fera parfaitement l’affaire pour faire de vous la future star du sport français. Toute proportion gardée, il s’agit d’un outil d’une utilité majeure si vous souhaitez progresser rapidement.

Cet objet étanche dispose d’un écran en couleur avec affichage permanent, capable de calculer le rythme cardiaque, la distance parcourue, le temps de course, avec tout de même une autonomie de 30 heures… rien que ça

Il existe relativement peu de chance que vous battiez dès demain le record du monde de la discipline détenu par le Kényan de 37 ans Eliud Kipchoge. Objectivement, vous auriez du mal à courir un marathon en un tout petit peu plus de 2 heures (2h01 et 39 secondes pour être exact) pour votre premier essai.

Ce chrono inhumain ne doit en rien provoquer un sentiment d’infériorité. Au contraire même, puisque maintenant que vous avez les clés en main pour constituer l’équipement adéquat, qui sait, peut-être qu’un jour vous passerez la ligne d’arrivée en tête, sous le regard des centaines de photographes ahuris par cette performance monstrueuse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici