Nouvelle-Zélande : Le passage du cyclone Gabrielle a fait 3 morts

0
9

CATASTROPHE NATURELLE – Selon le Premier ministre, Gabrielle est l’ « événement météorologique le plus important survenu en Nouvelle-Zélande durant ce siècle »

Le passage de Gabrielle a endeuillé la Nouvelle-Zélande. Trois personnes sont mortes du fait de ce cyclone, qui s’est abattu sur le pays en début de semaine, ont annoncé mercredi les autorités.

Un corps a été retrouvé à l’endroit où un pompier avait été porté disparu lors de l’effondrement d’une maison pendant les intempéries à West Auckland, et deux autres dans la région de Hawke’s Bay, dans l’Ile du Nord, a indiqué le ministre de la Gestion des urgences, Kieran McAnulty. Même si le pire est passé, les autorités ont averti ce mercredi que tout danger n’était pas encore écarté.

L’état d’urgence national décrété pour une semaine

Des vents violents et des pluies diluviennes ont affecté dans la nuit de lundi à mardi l’Ile du Nord, où vivent plus des trois quarts des cinq millions d’habitants du pays, provoquant inondations et glissements de terrain.

Les autorités commencent à mesurer l’ampleur des dégâts dans les villes isolées où les eaux de crue ont emporté les routes et coupé les communications. Quelque 10.500 personnes ont été déplacées, a en outre fait savoir Kieran McAnulty. Et 140.000 personnes sont privées d’électricité, même si le courant est progressivement en train d’être rétabli.

Le Premier ministre Chris Hipkins a pour sa part qua(…)

Lire la suite sur 20minutes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici