Pont effondré à Baltimore : les recherches suspendues, les six personnes disparues présumées mortes

0
51
TOPSHOT - The steel frame of the Francis Scott Key Bridge sits on top of a container ship after the bridge collapsed collapsed in Baltimore, Maryland, on March 26, 2024. The bridge collapsed after being struck by a container ship, sending multiple vehicles and up to 20 people plunging into the harbor below. "Unfortunately, we understand that there were up to 20 individuals who may be in the Patapsco River right now as well as multiple vehicles," Kevin Cartwright of the Baltimore Fire Department told CNN. Ship monitoring website MarineTraffic showed a Singapore-flagged container ship called the Dali stopped under the bridge. (Photo by Jim WATSON / AFP)

Depuis le tragique accident, les secours s’activaient autour de l’immense structure métallique tordue, dans un déploiement impressionnant de moyens incluant des bateaux, drones, hélicoptères et plongeurs. Ils ont abandonné tout espoir de retrouver des survivants dans la soirée.Par Le Parisien avec AFP Le 27 mars 2024 à 00h58

Des secours avaient été déployés dans l’air, sur terre, en mer et même sous l’eau. Seuls deux rescapés avaient jusqu’alors été retrouvés, dont l’un grièvement blessé. Les secours s’activaient jusque-là autour de l’immense structure métallique tordue, dans un déploiement impressionnant de moyens incluant des bateaux, drones, hélicoptères et plongeurs.


À lire aussiPont effondré à Baltimore : pourquoi la thèse de l’avarie technique du navire est privilégiée


Joe Biden a promis de mobiliser toutes les ressources fédérales nécessaires, et s’est engagé à ce que le pont soit reconstruit, en admettant que cela prendrait du temps. Le bilan aurait été pire si le navire, qui a subi une « perte momentanée de propulsion », n’avait réussi à lancer un appel de détresse. Cette alerte a permis aux autorités de couper une partie du trafic routier sur le pont et de sauver des vies, a souligné Wes Moore, le gouverneur de l’État du Maryland, qui a décrété l’état d’urgence.

Des images impressionnantes de vidéosurveillance montrent le porte-conteneurs battant pavillon singapourien dévier de son cap et heurter une pile du pont Francis Scott Key, faisant s’écrouler plusieurs des arches de l’ouvrage dans le port. Dans ces vidéos, on aperçoit des lumières de véhicules de maintenance sur le pont, avant qu’il ne se déforme et tombe par morceaux. « Notre sonar a détecté la présence de véhicules submergés », a d’ailleurs déclaré James Wallace, le chef des pompiers de la ville.

.

VIDÉO. Pont écroulé par un cargo à Baltimore : « La pile n’avait aucune chance de résister »
Le maire de Baltimore, Brandon Scott avait évoqué « une tragédie inconcevable », la police disant écarter a priori un éventuel acte terroriste. L’enquête devra, elle, déterminer comment le choc causé par un navire seul a pu détruire plusieurs arches du pont métallique, dont la construction a débuté en 1972 et qui fut inauguré en 1977.

Même si le porte-conteneurs dispose d’une puissante force d’inertie, a fortiori avec sa cargaison, « l’ampleur des dommages à la superstructure du pont semble disproportionnée par rapport à la cause, c’est un sujet à creuser dans les investigations », a commenté le professeur Toby Mottram, un expert en structures de l’université britannique de Warwick.

.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici