Suspendu pour dopage, Paul Pogba ne touche plus que 2 000 euros

0
41

Après une seconde expertise par l’agence antidopage, il a été affirmé que Paul Pogba avait, dans son organisme, la substance DHEA, qui permettrait d’augmenter le taux de testostérone

Une résiliation de contrat dans les tuyaux

Les temps sont durs pour Paul Pogba. Touché par des affaires extra-sportives et des blessures à répétition depuis 2021, le footballeur s’éloigne toujours plus des terrains verts. Sa suspension pour dopage a été confirmée, ce vendredi 6 octobre, avec la contre-analyse d’un laboratoire romain. Le test a de nouveau relevé la présence d’un taux de testostérone anormalement élevé dans son corps. Pour rappel, il nie avoir ingéré ces substances volontairement. L’ancien milieu de Manchester United risque jusqu’à quatre ans de mise à l’écart. 

Paul Pogba est suspendu depuis le 11 septembre. Depuis cette date, il ne peut plus s’entraîner et s’approcher des salariés de la Juventus Turin. Pire encore, son salaire estimé à plus de 8 millions d’euros annuels a été gelé par le club italien. Le joueur français est désormais payé au minimum obligatoire, soit 2 000 euros net par mois. Une résiliation de contrat est même envisagée par la Juve. À 30 ans, la carrière de Paul Pogba pourrait déjà toucher à sa fin. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici