Un enfant de 8 ans renversé lors d’un rodéo dans un quartier de Beauvais

0
40
rodeo motos dans le quartier de la Fauconnière, à Gonesse

Dimanche soir, un enfant a été renversé par un motard sur un trottoir du quartier Argentine à Beauvais. Il a été hospitalisé à Beauvais avant d’être transféré à Amiens, son pronostic vital n’est pas engagé. Le pilote a été interpellé et placé en garde à vue.

L’émotion et la colère sont encore bien présentes ce lundi, dans le quartier Argentine de Beauvais (Oise), au lendemain du drame qui a touché un petit garçon de huit ans. L’accident s’est produit ce dimanche aux alentours de 20 heures, lorsqu’un individu au guidon d’un moto-cross a emprunté un trottoir et percuté l’enfant. Le pilote a perdu l’équilibre après le choc et c’est le père de la victime qui l’a immobilisé, permettant son interpellation par la police.

« C’est un jeune majeur du quartier Argentine, précise Éric Heip, directeur départemental de la sécurité publique de l’Oise. Il a été placé en garde à vue et une enquête est ouverte. Le véhicule a été confisqué pour effectuer des analyses. » L’enfant a été hospitalisé au centre hospitalier de Beauvais avant d’être transféré au CHU d’Amiens (Somme). Son pronostic vital n’est pas engagé.

« Ils ont tourné toute l’après-midi »

« Il avait été admis en état d’urgence relative à Beauvais, indique Franck Pia, maire de Beauvais. Je suis en contact téléphonique avec la maman qui est très inquiète dans l’attente de l’évolution de l’état de santé de son enfant. J’espère qu’il s’en sortira sans souffrir de séquelles graves. Je continue de m’informer de l’évolution de la situation. »

Un drame qui se produit alors que l’arrivée des beaux jours marque le retour des rodéos urbains. « Ils ont tourné toute l’après-midi de dimanche, déplore Ahmed, habitant d’Argentine. C’était insupportable. » C’est d’ailleurs en fuyant une patrouille de police que le motard a commis l’irréparable. « Il a vu l’arrivée d’un véhicule de police et a voulu quitter les lieux », confirme Éric Heip.


À lire aussiLutte contre les rodéos urbains dans l’Oise, un homme condamné le lendemain de son arrestation


Depuis le drame, les messages affluent sur les réseaux. Tous attestent du retour des rodéos urbains, à Argentine donc, mais aussi à Saint-Jean, autre quartier de Beauvais, où « six motos ont circulé dimanche » et dans le centre-ville, place Jeanne-Hachette. Ils sont nombreux à demander « des sanctions sévères. »

Ils ne sont pas les seuls. Franck Pia demande également « une réponse ferme de la justice. » « Je souhaite une forte condamnation parce qu’il est nécessaire que la sanction soit à la hauteur de la faute, souligne-t-il. Là, on ne parle pas de nuisances, il s’agit de la vie d’un enfant. »

L’édile prévoit également de rencontrer la préfète de l’Oise à ce sujet. « Dès qu’il fait beau, on retrouve ces comportements inadmissibles et irresponsables, qui ont fait basculer une famille dans l’horreur, déplore-t-il. Je vais voir avec la préfecture quel genre d’actions on peut engager contre ce fléau. » Le maire promet déjà « d’augmenter les contrôles. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici