Agression de Just Riadh en Seine-et-Marne : deux suspects arrêtés grâce à leur voiture de location

0
57
(FILES) French-Algerian influencer, videographer, humorist and actor Riadh Belaiche, known as Just Riadh, poses upon his arrival to attend the opening ceremony of the 49th edition of the Deauville American film festival in Deauville, western France on September 1, 2023. Influencer Just Riadh, who has over 13 million followers on social networks, was the victim of a home-jacking in Magny-le-Hongre (Seine-et-Marne) on night of February 18, AFP learned from a police source. (Photo by LOU BENOIST / AFP)

Cette équipe a surpris l’influenceur dans la maison de ses parents dans la nuit de lundi à mardi à Magny-le-Hongre. Peu prudents, ils sont venus au volant d’une Mercedes louée dans le Val-d’Oise. Les policiers les ont interpellés lorsqu’ils ont ramené la voiture.

Deux jours après l’agression de l’influenceur Just Riadh, deux suspects, âgés de 19 et 20 ans, ont été interpellés, mercredi soir à Saint-Gratien (Val-d’Oise) par les enquêteurs du commissariat de Lagny-sur-Marne (Seine-et-Marne).

C’est vers 2 heures du matin dans la nuit du 19 au 20 février que trois malfaiteurs font irruption en passant par la porte-fenêtre du salon, à l’intérieur du domicile des parents de ce jeune homme, âgé de 25 ans. Just Riadh est suivi sur Instagram par plusieurs millions de followers, où il publie des vidéos humoristiques. Il a également participé à l’émission « Pékin Express ». « La victime y séjourne en compagnie de son frère et de sa compagne », précise une source proche de l’affaire.

L’un d’eux place un couteau sous la gorge de l’instagrameur et lui ordonne de leur remettre tous ses objets de valeur. Les voleurs empochent trois téléphones iPhone, deux montres Rolex d’une valeur estimées à 20 000 euros et 1 000 euros en liquide avant de prendre la fuite. Le petit frère de la victime, âgé de 17 ans se trouvait dans sa chambre au moment des faits et n’a pas vu les agresseurs.

Repérés par la caméra de surveillance d’un voisin

Peu après leur départ, le couple donne l’alerte et une voiture de police vient à leur secours. Le couple est interrogé et souligne qu’il ne connaît aucune de ces personnes. Les enquêteurs exploitent les images captées par la caméra de surveillance d’un voisin. Ils constatent que le trio est arrivé à bord d’une Mercedes classe A. Ce véhicule a été loué auprès d’une agence ADA de Saint-Gratien.

La consultation des caméras de surveillance de cette commune du Val-d’Oise permet aux policiers de repérer les loueurs qui sont arrivés en Renault Clio. Ils contactent la société ADA qui précise que la voiture doit être rendue mardi à 18 heures Les policiers mettent en place un dispositif de surveillance place de la gare.

A l’heure dite, deux suspects sont interpellés à bord de la Mercedes. Ces deux garçons, originaires d’Alfortville (Val-de-Marne) et de Crisenoy sont placés en garde à vue à l’hôtel de police. Leurs auditions sont encore en cours. Les forces de l’ordre mettent tout en œuvre pour vérifier qu’il s’agit bien des voleurs nocturnes de Riadh et tentent d’identifier le troisième comparse. Le parquet dispose de quatre-vingt-seize heures avant de décider la suite qu’il entend donner à ce dossier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici