Arabie saoudite : Emmanuel Macron et Mohammed ben Salmane discutent défense, énergie et Liban

0
43

Lors d’un entretien téléphonique, ils ont salué « l’approfondissement de la coopération en matière d’économie et de culture » entre leur pays.

Leon Neal/AP

Tout va bien entre Riyad et Paris. Emmanuel Macron et le prince héritier d’Arabie saoudite Mohammed ben Salmane ont discuté dimanche d’un renforcement de leur coopération en matière de défense et d’énergie.

Lors d’un entretien téléphonique, « les deux dirigeants se sont félicités du dynamisme de leur relation bilatérale », notamment de « l’approfondissement de la coopération en matière d’économie et de culture », a indiqué l’Elysée. Ils ont par ailleurs « partagé leur préoccupation sur la situation au Liban et répété leur détermination à œuvrer ensemble pour contribuer à sortir le pays de la crise profonde qu’il traverse ».

Du mieux dans les relations entre Riyad et Téhéran

Depuis 2019, le Liban est plongé dans une profonde crise économique imputée par une grande partie de la population à la mauvaise gestion, la corruption, la négligence et l’inertie d’une classe dirigeante en place depuis des décennies. La crise politique aggrave la situation, les députés ne parvenant pas à s’entendre pour élire un nouveau président de la République depuis novembre. Le pays est donc dirigé par un gouvernement démissionnaire aux pouvoirs réduits.

Emmanuel Macron a en outre salué la décision de l’Arabie saoudite et de l’Iran de rétablir leurs relations diplomatiques, soulignant son « importance pour la stabilité régionale ». Les relations entre les deux poids lourds du Moyen-Orient sont tendues depuis des décennies en raison d’une rivalité religieuse et d’une lutte d’influence dans la région.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici