Bac 2023 : à Lille un bachelier décède après un malaise cardiaque en pleine épreuve de spécialité

0
51

BACCALAURÉAT – Une cellule d’écoute a d’ores et déjà été mise en place indique le rectorat de Lille. Ce mardi 21 mars, un bachelier du lycée Gaston Berger a fait un malaise cardiaque alors qu’il planchait sur l’une des épreuves de spécialité du baccalauréat 2023. Il a été transporté au CHU de Lille où il est décédé ce mercredi.

« Au nom de l’ensemble de la communauté éducative », la rectrice de l’académie a adressé « ses très sincères condoléances à la famille et aux proches de l’élève et apporte son soutien aux équipes de l’établissement », précise un communiqué.

France Bleu Nord indiquait mardi que l’élève se trouvait en pleine composition d’économie pour le bac STMG, quand il s’est trouvé mal. Il a ensuite été pris en charge par le SAMU. L’épreuve qui a été interrompue sera de nouveau organisée.

Toujours auprès de nos confrères, deslèves ont dénoncé une prise en charge chaotique et « un manque de réactivité » des adultes présents dans la salle.

Les élèves de terminale planchent à nouveau ce mercredi sur des épreuves de spécialités du baccalauréat 2023 qui comptent pour un tiers des résultats du bac, calculés sur 100 points.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici