Châtillon : un forcené menace de tuer sa compagne et ses enfants

0
21
PARIS ( 28.04.2015 ) ILLUSTRATION D'UN LOGO DE LA POLICE NATIONALE. PHOTO LE PARISIEN OLIVIER BOITET

Cet homme de 36 ans s’est retranché chez lui, menaçant de poignarder sa famille, dimanche soir. Il a été placé en garde à vue.

Les deux tirs de Taser ne l’ont pas calmé. Dimanche soir, retranché chez lui, un père de famille de 36 ans ne s’est pas laissé arrêter facilement. Il était environ 21 heures quand l’alerte a été donnée. Enfermé chez lui avec sa compagne et leurs enfants, dans leur appartement d’une cité de la rue Henri-Gatinot, le trentenaire menaçait de tuer tout le monde.

Rapidement sur place, plusieurs équipages tentent de raisonner le père de famille hors de contrôle. En vain. « Il s’est mis à la fenêtre et a menacé de se jeter dans le vide avec l’un de ses enfants », selon une source citée par Actu17, qui révèle l’affaire. Face à l’apparente détermination du forcené, les sapeurs-pompiers, également dépêchés sur place, ont déployé un matelas gonflable pour amortir la chute.

Examen psychiatrique

Après plusieurs tentatives de discussion pour faire redescendre la pression, les policiers sont finalement intervenus en forçant la porte. Ce qui n’a pas calmé le trentenaire. Il a d’abord tenté d’empêcher les forces de l’ordre d’entrer, avant d’attraper une de ses enfants par le cou pour se réfugier dans une pièce de l’appartement.

Les policiers ont dégainé un Taser et tiré deux coups de cette arme à impulsion électrique. Non sans mal malgré les tirs, les policiers sont finalement parvenus à passer les menottes au père de famille hors de contrôle.

Il a été placé en garde à vue et ce lundi soir, un expert psychiatre devait l’examiner dans les locaux du commissariat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici