Côte d’Ivoire : sept enfants et adolescents meurent d’une maladie d’origine encore inconnue

0
14

La maladie, dont les symptômes sont des vomissements et des diarrhées, a également entraîné l’hospitalisation de 59 personnes.

Le mystère est entier concernant des décès dans le centre de la Côte d’Ivoire. Sept personnes sont mortes dimanche dans un village proche de Bouaké, où cinquante-neuf autres ont été hospitalisées en raison d’une maladie d’origine encore inconnue, ont déclaré lundi des sources hospitalière et locale.

Sept personnes sont mortes, cinq au CHU de Bouaké et deux à Niangban, village situé à une trentaine de kilomètres au sud, a indiqué une source hospitalière. « Nous avons au total 59 (personnes) hospitalisé(e)s » au CHU de Bouaké, « majoritairement des enfants et quelques adolescents », a ajouté cette source, précisant que les symptômes de la maladie sont des « vomissements » et des « diarrhées ».

Une bouillie de maïs visée par les rumeurs

« Ceux qui sont morts » ont entre 5 et 12 ans, a confirmé le chef du village de Niangban, Emmanuel Kouamé N’Guessan. Ce dernier a également rapporté qu’ « une cinquantaine de personnes » étaient « au CHU de Bouaké ».

Dimanche, un aide-infirmier l’a informé que des enfants étaient « en train de mourir », a raconté ce chef de village. Un de ses proches, Célestin Kouadio Koffi, a indiqué que selon des rumeurs, une bouillie de maïs serait à l’origine de la contamination.

Zitanick Amoin Yao, la mère de la première victime, a affirm(…) Lire la suite sur 20minutes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici