Diomaye Faye: «Le peuple sénégalais a fait le choix de la rupture»

0
37

Le futur président du Sénégal, le cinquième de l’histoire du pays, dont la victoire au premier tour dimanche 24 mars ne fait plus de doute, a pris la parole ce lundi soir, après avoir reçu les félicitations de Macky Sall.

Le vainqueur annoncé de la présidentielle au SénégalBassirou Diomaye Faye, 44 ans, a effectué une apparition publique ce lundi soir, après l’annonce de sa victoire spectaculaire, dès le premier tour du scrutin.

« Je voudrais dire à la communauté internationale, à nos partenaires bilatéraux et multilatéraux, que le Sénégal tiendra toujours son rang : il restera le pays ami et l’allié sûr et fiable de tout partenaire qui s’engagera avec nous dans une coopération vertueuse, respectueuse et mutuellement productive », a-t-il dit devant la presse.

M. Diomaye Faye entend porter l’idée de changements au sein de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest, la Cédéao : « Je lance un appel à nos frères et sœurs africains pour qu’ensemble, nous consolidions les acquis obtenus dans les processus de construction de l’intégration de la Cédéao tout en corrigeant les faiblesses et en changeant certaines méthodes, stratégies et priorités politiques. »

Je mènerai des actions similaires, avec la même abnégation, pour l’unité et l’intégration économique et politique du continent.

« Le peuple sénégalais a fait le choix de la rupture », considère le futur président, plus jeune chef d’État de l’histoire de son pays. La rupture avec le système en place. Il assure que ses « chantiers prioritaires » seront « la réconciliation nationale », une refonte des institutions, le « renforcement de notre vivre-ensemble », « l’allègement sensible du coût de la vie », « les concertations nationales inclusives, sectorielles, sur l’évaluation et la relance des politiques publiques ».

Les Sénégalais ont fait le choix de la rupture.

Bassirou Diomaye FayeRFI

Bassirou Diomaye Faye s’est aussi engagé à « combattre la corruption », et ce à tous les échelons. « Cette victoire est celle de toutes les Sénégalaises et de tous les Sénégalais d’ici et de la diaspora », a-t-il encore dit.

Sénégalaises, Sénégalais, mes chers compatriotes, hôtes étrangers qui vivez parmi nous, la tenue de l’élection présidentielle que nous venons de vivre consacre avant tout la victoire du peuple, du peuple sénégalais, dans le combat engagé pour la défense de sa souveraineté et des valeurs démocratiques.

Suivez toute l’actualité internationale en téléchargeant l’application RFI

Lire aussiSénégal: les partisans de Bassirou Diomaye Faye savourent la victoire, ceux d’Amadou Ba la saluent

Le prochain président du Sénégal, qui s’est engagé à « gouverner avec humilité, dans la transparence », a tenu à saluer « la posture » des autres candidats « qui, sans exception, ont honoré une tradition bien sénégalaise, sans même attendre la proclamation des résultats officiels par les instances habilitées de l’État ».

Leurs messages de félicitations sont les témoignages éloquents de leur grandeur, de leur humilité, de leur attachement aux valeurs républicaines et aux principes démocratiques. Je salue la posture du président Macky Sall, dont la vigilance et l’engagement ont permis de garantir un scrutin libre, démocratique et transparent, assurant ainsi un résultat reconnu par tous les protagonistes. 

M. Diomaye Faye a également adressé une pensée « pour les femmes et les jeunes, partie importante des ressources de la nation », souhaitant lutter pour « abréger leurs souffrances et leur manque de perspectives ». Il souhaite, par son projet, « contribuer à libérer l’énergie créatrice qui sommeille en chacun d’entre nous ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici