Emmanuel Macron se rendra jeudi à Roubaix pour rendre hommage aux trois policiers tués

0
16
A woman holds a bunch of flowers to be displayed at the entrance of the police station of Roubaix, north of France on May 21, 2023, following a road accident in Villeneuve-d'ascq, causing the death of four people including three policemen belonging to this police station. (Photo by Sameer Al-Doumy / AFP)

Les trois jeunes policiers ont été tués dimanche dans une collision avec un véhicule dont le conducteur était fortement alcoolisé et drogué.

Emmanuel Macron se rendra jeudi aux côtés des familles et des collègues des trois policiers décédés à Roubaix dimanche dans un accident de voiture. Le président de la République leur rendra un hommage à l’école nationale de police de cette ville du Nord.


À lire aussiManon, Paul et Steven : qui sont les trois jeunes policiers morts dans l’accident de Villeneuve-d’Ascq ?


« Cet accident s’est déroulé au cours d’une intervention de secours a des victimes, ce qui illustre le cœur de la mission qui leur incombe. Une mission de tous les jours où les policiers interviennent pour protéger les Français », explique l’Élysée.

Les trois jeunes policiers ont été tués dans une collision dimanche dans le Nord ont été percutés par un véhicule à contre-sens, en excès de vitesse et dont le conducteur était fortement alcoolisé et drogué, selon les éléments d’enquête dévoilés lundi par la procureure de Lille.

Le conducteur mis en cause, tué dans le choc, présente un taux d’alcool dans le sang de 2,08g/l et il est par ailleurs positif au cannabis.

Cet homme, âgé de 24 ans, et son passager, 23 ans et gravement blessé, étaient défavorablement connus de la police pour consommation d’alcool, usage de stupéfiants et outrages.

Une jeune fille gravement blessé

« Les premiers éléments de l’enquête viennent conforter l’hypothèse d’un choc frontal intervenu entre les deux véhicules », a précisé Mme Etienne, la vidéosurveillance et les témoignages permettant d’affirmer que le véhicule, une Alfa Romeo, « était engagé à contre-sens ».

Le compteur de vitesse de cette voiture est resté bloqué juste en dessous de 120 km/h. L’équipage policier circulait pour sa part « avec un gyrophare ». Une enquête a été ouverte pour homicides et blessures involontaires.

La collision, très violente et qui a également gravement blessé une jeune fille assise dans le véhicule de la police, s’est produite dimanche vers 7H00, sur la RD 700 au niveau de Villeneuve-d’Ascq.

Les trois policiers décédés, deux hommes de 25 ans et une femme de 24 ans, avaient pris leur service une heure auparavant, selon le directeur départemental de la sécurité publique (DDSP) du Nord, Thierry Courtecuisse.

Ils transportaient cette adolescente de 16 ans à l’unité médico-judiciaire de Lille « afin de la faire examiner en urgence par un médecin dans le cadre d’une enquête ouverte pour des faits d’atteinte à sa personne qu’elle avait dénoncés au cours de la nuit », selon la procureure.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici