Fausse couche, alcool, harcèlement : Anne Hathaway livre un témoignage bouleversant

0
103

Elle est l’une des actrices qui a marqué la jeunesse de nombreuses femmes. Dans le dernier numéro de Vanity Fair, Anne Hathaway a accepté de fendre l’armure et de se confier sur des sujets très douloureux. En effet, l’actrice célèbre dans Le Diable s’habille en Prada évoque ses débuts, ses transformations physiques pour des rôles ou encore sa vie de mère de famille. Maman de deux petits garçons, fruits de sa relation avec son mari, Adam Shulman, la comédienne va vivre un moment particulièrement traumatisant.

Anne Hathaway victime d’une fausse couche

En 2019, Anne Hathaway annonce sa deuxième grossesse sur Instagram dans un message émouvant, dans lequel elle évoque certaines difficultés à concevoir. En effet, en 2015, elle avait fait une fausse couche alors qu’elle était engagée durant six semaines pour la représentation d’une pièce où elle était seule en scène. Elle a donc été contrainte d’assumer cette fausse couche tout en continuant de travailler. “Je jouais au théâtre et je devais accoucher sur scène tous les soirs. C’est vraiment très dur d’avoir envie de quelque chose de tout son être et de se demander si on a fait quelque chose de mal.”

Sa consommation d’alcool

Fort heureusement, un an plus tard, la star deviendra maman. Et son rôle de mère, elle le prend très au sérieux. En effet, en portant la vie, Anne Hathaway a pris une grande décision : ne plus boire une goutte d’alcool. Au fond de moi, je savais que ça ne (…)

Lire la suite sur Grazia

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici