France-Allemagne : Les envies d’ailleurs d’Hervé Renard peuvent-elles être un problème pour les Bleues ?

0
56

FOOTBALL – Sous contrat jusqu’en août prochain, le sélectionneur de l’équipe de France féminine de football, qui défie ce vendredi (21 heures) l’Allemagne au Parc OL, ne se projette pas au-delà des JO de Paris 2024. Est-ce un problème pour un groupe ?

L’aventure d’Hervé Renard à la tête de l’équipe de France féminine de football a-t-elle connu un brutal coup d’arrêt en janvier ? Présent en Côte d’Ivoire pour assister à certains matchs de la Coupe d’Afrique des Nations, celui-ci avait manifesté son envie de prendre la succession de Jean-Louis Gasset, en tant que sélectionneur intérimaire des Éléphants pour la fin la compétition. S’en est suivi en pleine CAN 2024 un imbroglio entre les fédérations française et ivoirienne, qui n’ont pas trouvé d’accord au sujet de l’entraîneur de 55 ans.

Comment cet épisode pour le moins hors du commun a-t-il donc été perçu par ses joueuses, alors que se profilait la demi-finale de la Ligue des Nations féminine, qui verra les Bleues défier l’Allemagne, ce vendredi (21 heures) au Parc OL de Décines ? « Cela n’a pas vraiment été un sujet, assure cette semaine Delphine Cascarino à l’AFP. S’il veut aller gagner la CAN avec une équipe, il peut y aller tant qu’il est disponible ensuite pour nous. Etant donné que ce n’était pas au même moment, franchement il fait ce qu’il veut. Il n’a pas été irrespectueux envers le football féminin, bien au contraire. »

« Je ne pense pas avoir offensé qui que ce soit »

(…) Lire la suite sur 20minutes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici