Grève du 7 mars : SNCF, RATP, raffineries… À quoi s’attendre cette journée de forte mobilisation ?

0
13

GRÈVE GENERALE – La mobilisation se prépare. Pour la journée du 7 mars, les huit principaux syndicats français et cinq organisations de jeunesse ont appelé à une journée noire contre la réforme des retraites et réaffirmé leur volonté de mettre « la France à l’arrêt ». Les organisations promettent de faire de cette date la plus importante journée de grèves et de manifestations depuis le début du mouvement contre la réforme des retraites.

« Il y a consensus entre nous pour dire que l’objectif c’est de faire plus fort que le 31 janvier », a déclaré Yvan Ricordeau, secrétaire national CFDT. Ce jour-là, les syndicats avaient recensé plus de 2,5 millions de manifestants et les autorités 1,27 million. « On est déterminé à réussir un 7 mars extrêmement massif », a de son côté affirmé Catherine Perret (CGT).

À une semaine de cette journée très particulière, Le HuffPost fait le point sur la mobilisation à venir et ce qui attend les Français. À noter que les prévisions précises des perturbations sont le plus souvent communiquées 48 heures avant la journée de grève.

  • Appel à la grève reconductible à la RATP

L’intersyndicale à la RATP a appelé à la première grève reconductible du mouvement contre la réforme des retraites à la Régie à partir du 7 mars pour obtenir l’abandon du projet. « Si le gouvernement n’entend toujours pas la détermination des travailleurs, de la jeunesse et de tous ceux qui soutiennent ce mouvement unitaire pour exprimer leur colère face à cette nouvelle injustice, il devra assumer le blocage de l’économie dans notre pays », a prévenu l’intersyndicale (CGT, FO, UNSA, CFE-CGC) de la RATP dans un communiqué.

Pour le 7 mars, l’intersyndicale entend « peser encore plus fort et gagner le retrait de ce projet de loi ».

  • Les cheminots veulent durcir le mouvement

La CFDT-Cheminots, quatrième syndicat représentatif de la SNCF, a à son tour lancé un appel à la grève reconductible à partir du 7 mars contre la réforme des retraites, rejoignant ainsi la CGT-Cheminots, l’Unsa-Ferroviaire et SUD-Rail. Les quatre syndicats représentatifs du groupe public se sont mis d’accord pour durcir le mouvement.

Jeudi 2 mars, la CGT-Cheminots doit se réunir avec les autres fédérations professionnelles de la CGT, notamment les ports et docks, pour préparer cette journée et les jours suivants.

  • Appel à « l’ensemble de la filière » des éboueurs

La CGT a lancé un appel à la grève reconductible des éboueurs et de « l’ensemble de la filière » des déchets à partir de la journée nationale d’action du 7 mars contre le projet de réforme des retraites et le report de deux ans de l’âge légal de départ. La CGT est le syndicat majoritaire par exemple à Paris, que ce soit chez les éboueurs municipaux et ceux du privé.

« Les fédérations CGT des services publics et des Transports appellent (…) dans toutes les entreprises, établissements publics et collectivités à se réunir (…) pour préparer la grève dans les secteurs de la collecte des déchets et ordures ménagères, du tri et du traitement des déchets, à partir du 7 mars et jusqu’au retrait du projet de loi », indiquent-elles dans un communiqué conjoint.

La filière collecte et tri est partagée entre le service public, géré par les collectivités territoriales, qui dépendent de la fédération des services publics, et le privé (des entreprises comme Veolia, Derichebourg et Nicollin), dont les travailleurs sont organisés par la fédération des transports.

  • Vers une fermeture « totale » des établissements scolaires

L’intersyndicale de l’éducation, regroupant les sept principaux syndicats enseignants, a appelé à ce que les grèves permettent de « fermer totalement les écoles, collèges, lycées et services » le 7 mars, si le gouvernement et le Parlement « restent sourds » à la mobilisation contre la réforme des retraites, quitte à encore « durcir le mouvement » par la suite.

Les syndicats réunis au sein de l’intersyndicale – FSU, UNSA Éducation, FNEC-FP-FO, Sgen-CFDT, CGT Educ’action, SNALC et Sud Éducation – « appellent à une journée d’actions interprofessionnelles sur l’ensemble du territoire », ont-ils souligné dans un communiqué. L’intersyndicale a aussi appelé les personnels « à se mobiliser le 8 mars, journée internationale de luttes pour les droits des femmes, pour dénoncer l’injustice sociale majeure de cette réforme des retraites envers les femmes ».

  • Mobilisation des livreurs

La CGT Transports a également appelé les livreurs des plateformes à rejoindre la grève contre la réforme des retraites « à partir du 7 mars » face à « des propos déconnectés de toute réalité », écrit dans un communiqué le syndicat, deuxième chez les livreurs. Difficile toutefois de savoir si l’appel sera suivi d’effet, dans un secteur où les élections professionnelles de mai 2022 avaient rencontré un succès très mitigé auprès des 120 000 travailleurs appelés à s’exprimer, avec seulement 1,83 % de participation chez les livreurs et 3,91 % chez les VTC.

  • Les raffineries et la chimie en grève reconductible dès le 6 mars

La fédération CGT de la chimie (Fnic-CGT), qui comprend notamment les raffineries, appelle à une grève reconductible à partir du lundi 6 mars au soir. « Le raffinage est inclus [dans cet appel à la grève], l’industrie pétrochimique, les industries pharmaceutiques, le caoutchouc, la plasturgie », a déclaré à l’AFP Eric Sellini, coordinateur CGT pour le groupe TotalÉnergies.

La grève reconductible pourrait entraîner, si elle se prolonge sur plusieurs jours, l’arrêt de certaines raffineries. De quoi rappeler le mouvement social de l’automne dernier marqué par des pénuries de carburants dans des dizaines de stations en France.

La CGT énergie, qui est en grève reconductible depuis le début, a également appelé les salariés de l’électricité et du gaz à se mobiliser.

Jeudi 2 mars, la CGT-Cheminots doit aussi se réunir avec les autres fédérations professionnelles de la CGT actives dans le mouvement (chimie, énergie, ports et docks) pour préparer cette journée et les jours suivants.

 Le HuffPost 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici