La Corée du Nord menace une nouvelle fois la Corée du Sud et les États-Unis

0
46

Washington et Séoul devront “faire face à des réponses proportionnelles pour leur folle course à la guerre nucléaire”, prévient Pyongyang dans un texte publié ce vendredi par l’agence étatique nord-coréenne KCNA, en réaction à l’annonce de futurs exercices militaires conjoints organisés par la Corée du Sud et les États-Unis

L’agence de presse sud-coréenne Yonhap explique que des exercices militaires organisés par Séoul et Washington doivent avoir lieu à partir de fin-mai et jusqu’à la mi-juin pour marquer le 70e anniversaire de l’alliance entre les deux pays.

Des exercices similaires importants ont déjà eu lieu en mars. Baptisés “Bouclier de défense”, ils avaient accentué les tensions autour des deux Corées.

“Se doter de moyens d’autodéfense plus puissants”

Dans ce texte publié en anglais ce vendredi, KCNA assure que de tels exercices contre “une puissance nucléaire” sont “de la pure connerie”

Pyongyang souligne que ces “exercices de guerre dangereux” auront lieu “dans une zone à seulement quelques kilomètres de notre front.” La Corée du Nord estime donc “légitime” le droit de “se doter de moyens d’autodéfense plus puissants.”

Ces derniers mois, la tension est montée dans la péninsule coréenne, avec plusieurs tests de missiles. En mars, Kim Jong-Un a dirigé des exercices militaires pendant deux jours “simulant une contre-attaque nucléaire” et comprenant un tir de missile balistique équipé d’une “fausse tête nucléaire”.

Article original publié sur BFMTV.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici