Le Mesnil-Amelot : le jeu entre collègues CRS vire au drame, un policier mis en examen

0
55
Commissariat de police de Villeparisis. Illustration faits divers

Un fonctionnaire de police a été mis en examen – ce week-end – pour violences volontaires. Lui et son collègue s’affrontaient « amicalement ». Mais la victime a fait une mauvaise chute et s’est grièvement blessée.

Un fonctionnaire de police a été hospitalisé, dans un état grave, dans la nuit de vendredi à samedi, après une « mauvaise chute », survenue dans des circonstances que les enquêteurs vont devoir déterminer. C’est dans l’enceinte du cantonnement de CRS qui jouxte le CRA (Centre de rétention administrative) du Mesnil-Amelot (Seine-et-Marne) que la scène s’est déroulée, peu après minuit.

Deux policiers de la Compagnie républicaine de sécurité de Montélimar (Drôme) avaient décidé de se mesurer physiquement l’un à l’autre, dans un contexte de « jeu » amical. A savoir une simulation de combat. Les deux hommes étaient hors service, tout comme leurs collègues qui participaient à cette soirée. Probable que l’alcool ait joué un rôle dans le scenario.

Un coup de poing

Un coup de poing au visage donné par l’un d’eux – un quadragénaire ultra-sportif – aurait projeté par terre le second, qui s’est mal réceptionné. La tête a claqué contre le sol, entraînant un gros œdème. La victime – dont le pronostic vital était engagé dans un premier temps – a été héliportée vers un hôpital parisien, où elle a été opérée au cours du week-end.

A l’issue de sa garde à vue dans les locaux du commissariat d’agglomération de Villeparisis, l’auteur du coup – entré dans la police voilà une vingtaine d’années et aux états de service impeccables – a été mis en examen par un juge d’instruction du tribunal de Meaux, pour violences volontaires ayant entraîné une ITT (incapacité totale de travail) pénale de plus de huit jours, avant d’être placé sous contrôle judiciaire. Une certitude : l’auteur du coup, effondré, ne voulait pas ce drame.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici