Mort de Mayliss, 18 ans, à Chilly-Mazarin : six suspects en garde à vue, une enquête ouverte pour assassinat

0
75
Mayliss, 18 ans, disparue depuis le 14 février, a été retrouvé morte ce jeudi soir à Chilly-Mazarin en Essonne.

INFO LE PARISIEN. Six personnes sont actuellement en garde à vue après la découverte du corps sans vie de Mayliss jeudi après-midi aux abords d’un parc de Chilly-Mazarin (Essonne). Elle avait disparu de Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne) depuis le 14 février.

Les enquêteurs progressent rapidement après la découverte, jeudi, du corps sans vie de Mayliss. « Six personnes sont actuellement en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire du Val-de-Marne, à Créteil », détaille le parquet d’Évry-Courcouronnes ce vendredi 23 février, qui précise : « Une enquête pour assassinat est en cours. »

La jeune femme de 18 ans a été retrouvée sans vie aux confins du quartier du Domaine du Château, à Chilly-Mazarin dans l’Essonne, en bordure d’autoroute A6, sur un talus, non loin de l’entrée d’un tunnel passant sous la voie rapide, jeudi en milieu d’après-midi.

« Aucune trace flagrante n’a été retrouvée sur son corps »

Parmi les six personnes entendues par les policiers, se trouverait le petit ami ou l’ancien petit ami de la victime, âgé 17 ans. Selon les dernières informations, certains des autres suspects seraient « des membres de la famille », comme le précise une source.

Une autopsie de la victime devrait avoir lieu dans la journée pour essayer de déterminer les causes de sa mort. À ce stade, aucune information n’a filtré sur les causes de son décès. « Aucune trace flagrante n’a été retrouvée sur son corps », ajoute une autre source.

Chilly-Mazarin (Essonne), jeudi 22 février. Le corps sans vie de Mayliss a été retrouvé dans un parc en bordure de l'A6.
Chilly-Mazarin (Essonne), jeudi 22 février. Le corps sans vie de Mayliss a été retrouvé dans un parc en bordure de l’A6. LP/Thomas Diquattro

Mayliss n’avait plus donné signe de vie depuis le 14 février. Elle avait été aperçue pour la dernière fois à Vitry-sur-Seine, dans le Val-de-Marne. Le parquet de Créteil avait alors ouvert une enquête pour disparition inquiétante, confiée à la brigade de répression de la délinquance aux personnes, spécialisées dans les disparitions inquiétantes, pour tenter de la retrouver. Les policiers du Val-de-Marne étaient sur ses traces. La macabre découverte a été effectuée « au bout de plusieurs heures de recherches effectuées par des nombreux policiers », comme l’indique un proche du dossier. Ils ont notamment passé au crible le parc et ses alentours.

Un ou plusieurs suspects pourraient être déférés au parquet d’Évry-Courcouronnes d’ici la fin de la journée, ce vendredi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici