NBA: Ja Morant (Grizzlies) suspendu pour huit matches pour son arme à feu brandie

0
50

Ja Morant, star des Grizzlies qui avait posté une vidéo de lui brandissant une arme à feu dans une boite de nuit, a été suspendu pour huit matches “pour conduite préjudiciable à la ligue”, a annoncé mercredi la NBA.

Cette suspension, “sans paiement de salaire” est rétroactive, a précisé l’instance. L’arrière, qui avait été écarté jusqu’à nouvel ordre par son club et a manqué déjà cinq matches, pourra donc réintégrer l’équipe de Memphis lundi prochain, à l’occasion de la réception des Dallas Mavericks.

Le 4 mars au petit matin, Morant, 23 ans, un des joueurs les plus en vue du championnat, avait posté un livestream, dans lequel il tenait brièvement une arme de poing dans une discothèque, à Glendale dans le Colorado.

“Je me rends compte de ce que j’ai à perdre (…) Il s’agit simplement d’être plus responsable, plus intelligent et d’éviter de prendre es mauvaises décisions”, déclaré Morant dans une interview accordée à ESPN.

La police locale avait ouvert une enquête et “conclu que personne n’avait été menacé par l’arme à feu et qu’en fait, aucune arme à feu n’avait été retrouvée”, décidant de ne pas inculper le jeune homme.

Ce dernier, sans dire comment elle s’était retrouvée entre ses mains, a assuré qu’elle “ne (lui) appartenait pas”.

La NBA a aussi mené son enquête, établissant que Morant “était en état d’ébriété” au moment des faits.

“Sur la base des informations obtenues, la ligue n’a pas conclu que l’arme en question appartenait à Morant, qu’il l’avait apportée dans la boîte de nuit ou qu’il l’avait exhibée au-delà d’une brève période. L’enquête n’a pas non plus établi qu’il avait possédé l’arme, alors qu’il voyageait avec l’équipe ou dans une installation de la NBA”, a abondé l’instance.

– “Conduite irresponsable” –

“La conduite de Ja était irresponsable, imprudente et potentiellement très dangereuse”, a déclaré le patron de la ligue Adam Silver, après une réunion dans les bureaux de la NBA à New York avec Morant, en présence également de la directrice du syndicat des joueurs (NBPA).

“Elle a également de graves conséquences compte tenu de l’influence considérable qu’il exerce, en particulier sur les jeunes fans qui l’admirent. Il a exprimé une contrition sincère et des remords pour son comportement”, a-t-il ajouté.

Morant, qui avait présenté ses excuses dans un communiqué au lendemain des faits, ajoutant vouloir “obtenir de l’aide pour gérer (son) stress et (son) bien-être général”, a intégré un programme de soutien psychologique en Floride durant quelques jours.

“Ja m’a fait comprendre qu’il avait tiré les leçons de cet incident et qu’il comprenait que ses obligations et sa responsabilité envers les Grizzlies et l’ensemble de la communauté de la NBA allaient bien au-delà de ses performances sur le terrain”, a conclu Silver.

Cet incident est le dernier en date d’une série impliquant Morant, notamment accusé d’avoir donné “12 à 13 coups de poing” à un jeune de 17 ans chez lui en juillet 2022. Son agent avait affirmé à l’époque qu’il avait agi en état de légitime défense.

Sélectionné en deuxième position de la draft en 2019 par Memphis, l’arrière n’a cessé depuis de confirmer sur les parquets les grands espoirs placés en lui, tant par son jeu spectaculaire avec des dunks qui font régulièrement le tour du web et lui ont valu deux sélections consécutives au All-Star Game, que par ses performances statistiques.

Cette saison, il affiche des moyennes de 27,1 points, 8,2 passes et 6 rebonds par match, contribuant largement à l’excellente saison de son équipe, actuellement 2e de la Conférence Ouest et promise aux play-offs.

nip/roc

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici