Portraits de jeunes audacieux, qui, tel Mark Zuckerberg avec Facebook, ont bouleversé les codes d’un secteur avant même leurs 20 ans.

0
472

 

Zach Latta : plus d’un yo dans son sac

Pays : Etats-Unis

Age au lancement de son projet : 16 ans

Age actuel : 17 ans

En 2014, l’application Yo (qui permet d’envoyer ces deux lettres à son interlocuteur, et rien de plus !) défrayait la chronique en levant 1,5 million de dollars auprès du roi du crowdfunding Kickstarter, du fonds new-yorkais Betaworks (investisseur présent dans Airbnb, Twitter, Groupon, Tumblr) et du fondateur de Mashable, le site préféré des fans d’innovation. Derrière l’appli minimaliste Yo : un « ingénieur en chef » de 16 ans ayant récemment décroché du lycée pour tenter sa chance dans la tech à San Francisco. Zach Latta a, depuis, lancé le Hack Club, une association de clubs de code active dans 65 lycées majoritairement américains. L’énergie de ce récidiviste des « hackathons » – marathons du codage au cours desquels s’affrontent des développeurs informatiques – séduit la Silicon Valley. Le cofondateur de PayPal Peter Thiel vient de lui décerner l’une de ses bourses pour « hauts potentiels de moins de 20 ans » !

Jessica Mah, virtuose du code

Pays : Etats-Unis

Age à la création de sa société : 19 ans

Age actuel : 25 ans

Les cursus scolaires classiques ne sont pas adaptés à tout le monde. Jessica Mah s’est prise de passion pour le code très tôt et a réalisé des sites Internet pour des clients dès l’âge de 11 ans. Trois ans plus tard, elle consacrait 40 heures par semaine à son entreprise et l’école n’était plus vraiment sa tasse de thé. Au point de qu’elle se fait virer du lycée. Elle s’est inscrite à Simon’s Rock, un collège pour élèves précoces, qui permet d’accéder à un enseignement universitaire avant d’obtenir son diplôme d’études secondaires. A 17 ans, elle a intégré le département informatique d’UC Berkeley, à San Francisco, avant d’obtenir son diplôme deux ans plus tard et de rejoindre le programme d’été de l’accélérateur de start-up californien Y Combinator. Non sans avoir créé, en mai 2010, avec une amie, sa propre entreprise de logiciels de comptabilité et de gestion de paie pour PME, baptisée « inDinero ». En l’espace de quatre ans, inDinero a levé 8 millions de dollars auprès de business angels et compte désormais 75 salariés.

Boyan Slat, le nettoyeur des océans

Pays : Pays-Bas

Age au lancement de son projet : 19 ans

Age actuel : 21 ans

Il n’a pas encore 22 ans, mais son système de récupération des plastiques dans les océans lui a valu une brochette de prix à faire pâlir plus d’un vieil inventeur. Le Néerlandais Boyan Slat a, ces derniers mois, été distingué par TimeFast Company ou encore le musée londonien du Design. Il reste le plus jeune « Champion de la Terre » du Programme des Nations unies pour l’environnement. Avec son look de surfeur californien et sa détermination à toute épreuve, Boyan a interrompu ses études d’ingénierie spatiale à l’Université de technologie de Delft pour se consacrer à son grand projet : des bouées capables de capturer les déchets, qu’il envisage ensuite de stocker dans une tour flottante vidée deux fois par an. Un filet-pilote de 100 mètres sera testé en mer du Nord, à 23 kilomètres des côtes néerlandaises, d’ici à la fin de l’année, avant un déploiement sur deux kilomètres au large de l’île japonaise Tsushima. La levée de fonds de sa fondation The Ocean Cleanup reste ouverte pour financer la grande opération de nettoyage du Pacifique prévue pour 2020.

Xavier Dolan, Mozart du cinéma

Pays : Canada

Age au premier film : 19 ans

Age actuel : 26 ans

Il a déjà derrière lui une œuvre consistante (Les Amours imaginairesLaurence AnywaysTom à la ferme…) mais il n’a que 26 ans (27 ce dimanche !). C’est que le Québécois a commencé très tôt. Fils d’un comédien-chanteur, il tourne dès l’âge de 4 ans dans des publicités, puis dans des longs-métrages. C’est plus sa vocation qui l’a trouvé que l’inverse. A 20 ans, il présente à Cannes son premier long-métrage en tant que réalisateur, J’ai tué ma mère, fondé sur une nouvelle qu’il a écrite trois ans plus tôt. Au générique, des acteurs qui réapparaîtront dans ses films : Anne Dorval, Suzanne Clément, Niels Schneider. Perfectionniste, boulimique de travail, « control freak » assumé, Xavier Dolan a inventé un style tranchant qui accorde un soin tout particulier à la lumière, aux costumes, à la musique. Qu’on pense à l’ultra-poétique pluie de vêtements sur la campagne enneigée, sur un titre des Allemands de Moderat, dans Laurence Anyways. Il y a deux ans, Mommy obtient à Cannes le prix du jury, ex æquo avec le film de Godard. Le Mozart du cinéma sortira son sixième film, Juste la fin du monde, cet automne. Avec Gaspard Ulliel, Marion Cotillard et Léa Seydoux…

À lire aussi

Mubarak Muyika, le Kényan qui a snobé Harvard

Pays : Kenya

Age au lancement de son projet : 16 ans

Age actuel : 21 ans

Il faut avoir beaucoup de confiance en soi pour refuser une bourse qui couvre l’intégralité des frais de scolarité à Harvard et estimer qu’on a mieux à faire en développant sa propre société. C’est ce qu’a fait le Kényan Mubarak Muyika. Né en 1994, il perd ses parents à 11 ans et rejoint le foyer de sa tante, qui gère une petite maison d’édition. Il se rend vite compte que son webmaster n’est pas à la hauteur. Il apprend donc lui-même comment créer des sites commerciaux et en conçoit un pour ses parents adoptifs. Un vrai succès. Sur lequel il capitalise pour lancer une société qui aide les PME à monter leur site, Hype Century Technologies. Elle lui vaut de recevoir le prix Anzisha 2012, qui distingue les jeunes entrepreneurs africains. Un de ses mentors lui ouvre les portes de Harvard. Mais, se rappelant que Bill Gates n’a pas terminé ses études, il préfère persévérer dans le business. Il vend ses parts dans Hype Century Technologies et, avec l’argent, fonde Zagace. Une plate-forme qui propose aux entreprises toute une série d’applications à télécharger pour gérer leur comptabilité, leurs ressources humaines, leurs événements… Enseignera-t-il un jour à Harvard ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici