Rennes: un homme tué à la machette près d’une station de métro

0
62

Un homme tué après avoir reçu des coups de machette a été retrouvé lundi soir à l’entrée d’une station de métro du sud de Rennes où il a cherché refuge, ont appris nos confrères de l’AFP ce mardi auprès du parquet qui a ouvert une enquête pour meurtre.

La victime est un homme né en 1997 au Sénégal, “connu de l’institution judiciaire” et dont la famille réside dans le quartier où est survenue l’agression, a précisé dans un communiqué le procureur de la République de Rennes, Philippe Astruc.

L’homme avait été retrouvé à l’entrée de la station de métro Henri Fréville à Rennes aux alentours de 23h15 lundi.

Aucune interpellation à ce stade

Les images de vidéosurveillance ont permis d’établir que l’arme utilisée était une machette “et que l’altercation (dont le motif est à ce stade ignoré) s’est déroulée sur l’espace public, la victime trouvant refuge dans la station de métro”, a ajouté Philippe Astruc.

La victime était descendue au niveau du quai par les escaliers, où elle s’était arrêtée. Une personne sans-abri lui a apporté les premiers secours, lui faisant notamment “un garrot au niveau de la jambe”, mais l’homme est mort malgré l’intervention des pompiers, puis du Samu.

Un magistrat du parquet s’était déplacé sur les lieux, accompagné d’un médecin légiste. L’autopsie doit avoir lieu ce mardi.

Aucune interpellation n’avait eu lieu ce mardi matin. L’enquête, sous la qualification de meurtre, a été confiée à la direction territoriale de la police judiciaire de Rennes.

Article original publié sur BFMTV.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici