Salon de l’Agriculture : Les agriculteurs prévoient une manif sans attendre les annonces d’Attal

0
50
Le HuffPost

AGRICULTEURS – Les agriculteurs vont reprendre la route. Ce mardi 20 février, les syndicalistes de la FNSEA et son allié syndical les Jeunes agriculteurs (JA) ont annoncé avoir prévu une manifestation à Paris vendredi, veille de l’ouverture de Salon de l’Agriculture.

« D’ici au Salon de l’agriculture… » : Tous ces sujets sur lesquels Gabriel Attal s’est fixé le SIA comme date butoir

Ce cortège doit être mené par quelques tracteurs et se va se terminer devant les portes du Salon, porte de Versailles, dans le sud de la capitale. Une source policière interrogée par l’AFP a dit s’attendre « à quelque chose de calme et tenu ».

BFMTV précise que la manifestation débutera à 16 heures à la station de métro Sèvres-Lecourbe dans le XVe arrondissement de Paris, et devrait arriver à 17 heures au Parc des expositions. D’après une source de la FNSEA à la chaîne d’information, entre 15 et 30 tracteurs devraient participer ainsi qu’un millier d’agriculteurs. Europe 1 indique de son côté qu’il y aura 14 tracteurs, un pour chaque région.

« Petite manifestation populaire »

Les syndicats prévoient « une petite manifestation populaire, avec de la bouffe, de la musique et une prise de parole pour rappeler où on en est de nos revendications ». Le but n’est « pas de faire peur », ajoutent des sources syndicales à BFMTV : « On organise une manifestation en amont, car il faut que le Salon reste le Salon : un moment d’échange avec le public et les partenaires. »

Le secrétaire général de la FNSEA, Hervé Lapie, reste plus mesuré sur le nombre de participants. À l’AFP, il indique que les détails ne sont pas encore fixés et que le nombre de manifestants est encore incertain. Toutefois, il est prévu qu’au moins une partie d’entre eux restent sur place toute la nuit.

L’annonce de cette manifestation sonne déjà comme un désaveu pour l’exécutif, puisqu’elle a été faite avant même la conférence de presse du Premier ministre Gabriel Attal, prévue ce mercredi. Consacrée à l’agriculture, cette prise de parole doit permettre de dévoiler le contenu du projet de loi d’orientation agricole et de faire le point sur les discussions avec les syndicats.

L’A62 bloquée vers Agen

En janvier, des milliers d’agriculteurs ont bloqué les routes pour protester contre les lourdeurs administratives, les normes européennes, les difficultés financières… Après plus d’une semaine d’actions, ils ont accepté de rebrousser chemin mais demandaient des mesures en retour. Si leurs demandes ne sont pas prises en compte par l’exécutif, les manifestants menaçaient de perturber Salon de l’Agriculture.

Globalement, la tension reste vive dans les campagnes. Encore ce mardi, des agriculteurs ont bloqué mardi l’autoroute A62, où la circulation était interrompue dans la soirée sur environ 70 km entre Agen et Montauban. Des protestataires avaient l’intention de dormir sur place.

Rencontrés par Emmanuel Macron ce mardi, la FNSEA et les JA ont pour leur part indiqué avoir vu un président « à l’écoute ». Mais désormais, préviennent-ils, la situation est « dans les mains du président de la République. C’est maintenant à lui d’exercer son autorité »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici