Séisme en Turquie et en Syrie : plus de 50 000 morts, selon un nouveau bilan

0
12

En plus des nombreux dégâts matériels, la catastrophe naturelle du 6 février a fait près de 6 000 morts en Syrie et plus de 44 000 en Turquie.

Une catastrophe naturelle dévastatrice. Plus de 50 000 personnes ont péri en Turquie et en Syrie dans le séisme du 6 février, selon un bilan obtenu par l’Agence France-Presse auprès de plusieurs sources, et réévalué à la hausse côté syrien.

En Syrie, le nombre de morts est de 5 951, selon un bilan compilé mardi 28 février à partir de recoupements de plusieurs sources. Le dernier bilan turc en date, fourni dimanche par l’Agence publique turque de gestion des catastrophes (Afad), est de 44 374 morts. Ainsi, le nombre total de morts à la suite du séisme qui a frappé les deux pays est de 50 325.

Le séisme a ravagé plusieurs régions dans le nord et l’ouest de la Syrie, morcelée par près de douze années de conflit. Dans les zones sous contrôle gouvernemental, le ministère syrien de la Santé a recensé 1 414 morts. Dans les régions échappant au contrôle de Damas, frontalières de la Turquie, les autorités locales ont fait état de 4 537 morts. L’ONU a retenu le même nombre et indiqué se baser sur les données de l’ACU.

À LIRE AUSSI Séisme en Syrie : la mission impossible des humanitaires

Un bilan « quasi définitif »

Le responsable de la santé de ces régions syriennes, Maram al-Cheikh, a expliqué à l’Agence France-Presse mardi s’être basé sur des données recueillies auprès d’hôpitaux, de centres médicaux, de la Défense civile, ainsi que de conseils locaux, qui ont documenté l’enterrement des victimes sans qu’elles n’aient été transférées dans les hôpitaux. Ce bilan est « qu […]

Lire la suite

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici