Un bébé de 16 mois meurt après avoir été oublié dans une voiture en Alsace

0
56
GUERMANTES ( SEINE ET MARNE ) , 15/10/2020 . DANS LE CADRE DE L'ENQUETE SUR L'ENLEVEMENT ET LE MEURTRE D'ESTELLE MOUZIN EN 2003 POUR LESQUELS ILS SONT MIS EN EXAMEN , MICHEL FOURNIRET ET SON ANCIENNE EPOUSE MONIQUE OLIVIER ONT ETES TRANSPORTES SUR LES LIEUX DE LA DISPARITION DE LA FILLETTE Illustration police

Les parents, âgés de 61 ans pour le père et 46 ans pour la mère, ont été pris en charge par une cellule psychologique. Le père a été hospitalisé en état de choc.

Un bébé de 16 mois est décédé mardi après avoir été oublié dans une voiture garée en plein soleil en Alsace, a-t-on appris ce mercredi auprès du parquet de Mulhouse et des pompiers. Mardi matin, un père de famille devait déposer son petit garçon à la crèche, avant de prendre son service dans une entreprise de Sausheim (Haut-Rhin) mais il l’a oublié sur la banquette arrière du véhicule, stationné sur le parking de la société.

Lorsque la mère de famille s’est rendue à la crèche en fin d’après-midi pour récupérer l’enfant, elle a découvert qu’il n’y était pas. Elle a immédiatement alerté son compagnon mais il était trop tard.

Jusqu’à 47 degrés dans la voiture

La température a atteint 22 degrés mardi après-midi, et peut grimper jusqu’à 47 degrés dans l’habitacle d’une voiture. Arrivés sur place, pompiers et médecin du SMUR (Service mobile d’urgence et de réanimation) n’ont pu que constater le décès du bébé.

Les parents, âgés de 61 ans pour le père et 46 ans pour la mère, ont été pris en charge par une cellule psychologique. Le père a été hospitalisé en état de choc.

Une enquête ouverte

« Le parquet a ouvert une enquête pour déterminer les causes de la mort. Pour le moment les parents en état de choc n’ont pas été entendus. Ils le seront ultérieurement », a indiqué la procureure de la République de Mulhouse, Edwige Roux-Morizot, précisant qu’une autopsie sera réalisée à Strasbourg.

L’enquête a été confiée à la brigade de recherches de la compagnie de gendarmerie de Mulhouse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici