Une étude affirme que les humains ont davantage besoin de sommeil en hiver

0
16

Plusieurs chercheurs allemands ont mis en évidence le besoin supérieur de sommeil pendant les mois les plus froids de l’année chez l’humain.

De nouvelles recherches suggèrent que, même si les humains n’hibernent pas, ils ont besoin de plus de sommeil pendant les mois les plus froids, rapporte The Guardian. L’analyse de personnes soumises à une étude sur le sommeil a révélé que les individus dorment davantage en hiver. Ainsi, la durée totale du sommeil semble être plus longue d’environ une heure en hiver qu’en été. Le sommeil paradoxal (dont on sait qu’il est directement lié à l’horloge circadienne, qui est affectée par les changements de lumière) est de 30 minutes plus long en hiver qu’en été.

L’étude suggère que même dans une population urbaine dont le sommeil est perturbé, les humains connaissent un sommeil paradoxal plus long en hiver qu’en été et un sommeil moins profond en automne.

Une adaptation en fonction des saisons ?

Les chercheurs affirment que si les résultats de l’étude peuvent être reproduits chez les personnes ayant un sommeil sain, cela fournirait les premières preuves de la nécessité d’adapter les habitudes de sommeil aux saisons ; peut-être en se couchant plus tôt pendant les mois les plus sombres et les plus froids.

À LIRE AUSSI : Sommeil : les Français ne dorment pas assez

Le Dr Dieter Kunz, responsable de l’étude, qui exerce dans un hôpital en Allemagne, estime que « la saisonnalité est omniprésente chez tout être vivant sur cette planète ». « Même si nos performances restent inchangées pendant l’hiver, la physiologie humaine est régulée à la baisse, avec une sensation de “marche à […] Lire la suite

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici